OGC Nice: Après avoir séché le match à Angers, Allan Saint-Maximin sanctionné

FOOTBALL L’attaquant du Gym s’est vu rappeler les obligations et notifier sa sanction disciplinaire

Mathilde Frénois

— 

Allan Saint-Maximin (à gauche) a ouvert le score pour Nice face à Lyon, vendredi 31 août.
Allan Saint-Maximin (à gauche) a ouvert le score pour Nice face à Lyon, vendredi 31 août. — PHILIPPE DESMAZES / AFP

Action, réaction. Samedi soir, Allan Saint-Maximin n’a pas suivi son club en déplacement à Angers (défaite 3-0). Ce mardi, l’attaquant de l’ OGC Nice a été sanctionné par son coach Patrick Vieira et le président du Gym Gauthier Ganaye.

« Convoqué (…) ce mardi matin à l’occasion de la reprise de l’entraînement, Allan Saint-Maximin s’est vu rappeler les obligations qui incombent à l’ensemble des joueurs de l’OGC Nice, puis notifier sa sanction disciplinaire, indique le club dans un communiqué. La nature de celle-ci restera en interne. »

« C’est une déception »

Samedi soir, c’est avec surprise que les supporters ont vu le nom d’Allan Saint-Maximin disparaître de la feuille de match. Et pour cause : il était resté à Nice. « Je regrette qu’il n’ait pas fait le déplacement, c’était sa décision à lui, pas celle du docteur ou de l’entraîneur, avait alors lâché son coach Patrick Vieira en conférence de presse d’après-match. C’est une déception. »

C’est sur Twitter qu’Allan Saint-Maximin s’était alors expliqué : « Je me suis pas entraîné de la semaine à cause de ma cheville, j’ai fait une seule séance avec le groupe vendredi alors que j’avais encore mal à la cheville et que je suis malade, mais je fais semblant », ironisait-il.

« J’ai un minimum de respect envers le club »

Puis l’attaquant avait enchaîné les tweets de justification, évoquant « peut-être un problème de com' ». « Un coup de téléphone suffisait pour s’éviter cette décla. (…) Jamais ça ne me traverserait l’esprit de faire ça, j’ai peut-être des défauts mais la malhonnêteté n’en fait pas partie, écrit-il. Surtout, j’ai un minimum de respect envers le club, le coach, les supporters et envers moi-même. »

Pour le Gym, le chapitre est « clos » : « Toutes les pensées et toutes les énergies sont à présent mobilisées pour la réussite des prochaines échéances sportives et de la dernière ligne droite de la saison », énonce le communiqué. Nice se déplace à Amiens samedi à 20 heures.