Soupçons d'agressions sexuelles: Le président de la fédération afghane de football suspendu

FOOTBALL Une enquête a été ouverte à la suite d'allégations de violences sexuelles contre des joueuses de l'équipe nationale...

A.L.G. avec AFP
— 
Un match de la sélection afghane de football.
Un match de la sélection afghane de football. — FAROOQ NAEEM / AFP

Le président et quatre membres de la fédération afghane de football (AFF) ont été provisoirement suspendus de leurs fonctions à la suite d’allégations de violences sexuelles contre des joueuses de l’équipe nationale.

« Afin de pouvoir mener une enquête approfondie, recueillir des preuves et assurer la justice », l’équipe des procureurs chargés de l’enquête « a décidé de suspendre le président de l’AFF, son adjoint, le secrétaire général, l’entraîneur des gardiens de but et le coordinateur provincial », a indiqué le porte-parole du procureur général, Jamshid Rasuli.

Des révélations du Guardian

Après les allégations révélées début décembre dans un article du Guardian, l’AFF avait dans un premier temps balayé ces « fausses histoires ». « Aucun abus sexuel n’a été commis sur aucune fille de l’équipe nationale », avait assuré le secrétaire-général lors d’un point presse.

Quant au président afghan Ashraf Ghani, il s’était dit « choqué » par les révélations faites au quotidien britannique par une ex-capitaine de l’équipe qui a fui le pays en 2016 à la suite de menaces de mort.