Ligue des champions: Hubert Fournier veut encore croire à un exploit de l’OL

FOOTBALL Les Lyonnais n’ont plus qu’une chance infime de se qualifier mais leur entraîneur reste optimiste...

G.R. avec AFP

— 

Hubert Fournier souhaite que son équipe reproduise sa performance du match contre Saint-Etienne.
Hubert Fournier souhaite que son équipe reproduise sa performance du match contre Saint-Etienne. — AFP

Trois défaites, un match nul. Un seul point et la dernière place du groupe H. A deux journées de la fin de la phase de poules, l’avenir de Lyon en Ligue de champions est bien sombre. Pour espérer se qualifier, les Lyonnais doivent gagner ce mardi à Gerland contre La Gantoise, et dans quinze jours en déplacement à Valence, et que dans le même temps, Valence perde contre le Zénith Saint-Petersbourg ce mardi. Autant dire, que c’est quasiment mission impossible.

« S’inspirer de Saint-Etienne »

Hubert Fournier veut pourtant croire en son équipe avant ce dernier match de coupe d’Europe à Gerland, puisque quoi qu’il arrive, en janvier, Lyon s’installera dans son nouveau stade. « Il faut essayer de se reporter au match contre Saint-Etienne, a assuré l’entraîneur en conférence de presse ce lundi. C’était là aussi un dernier derby à Gerland. Cela nous avait plutôt bien réussi en y mettant de l’engagement, un peu de folie et une grande concentration, une bonne organisation. Dans une année normale, nous serions déjà condamnés. Il faut croire que cela n’en est pas une dans ce groupe H. Nous sommes encore en vie. »

Pas de Gonalons, Umtiti et Jallet

Pour espérer, Lyon devra faire sans son capitaine, Maxime Gonalons, expulsé lors du dernier match contre le Zénith et suspendu. Mais aussi sans deux ses défenseurs, Christophe Jallet et Samuel Umtiti, forfaits. Jallet souffre d’une fracture à une côte flottante provoquée vendredi à l’occasion du match à Nice, alors qu’Umtiti n’est pas rétabli d’une blessure à un genou qu’il s’est faite durant le derby contre Saint-Etienne, il y a deux semaines.