Wimbledon : Alizé Cornet crée un énorme exploit en sortant Iga Swiatek, n° 1 mondiale

TENNIS La Française Alizé Cornet a dominé la n°1 mondiale Iga Swiatek au 3e tour de Wimbledon, ce samedi. La Polonaise restait sur 37 victoires d’affilée

N.S. avec AFP
— 
Alizé Cornet a dominé Iga Swiatek ce samedi, au 3e tour du tournoi de Wimbledon.
Alizé Cornet a dominé Iga Swiatek ce samedi, au 3e tour du tournoi de Wimbledon. — Glyn Kirk / AFP

C’est un énorme exploit. Alizé Cornet (37e mondiale) a éliminé la meilleure joueuse du monde au 3e tour de Wimbledon, ce samedi. La Française de 32 ans a croqué la Polonaise Iga Swiatek en deux sets (6-4, 6-3) et 1h31 de jeu. Elle affrontera en 8es de finale l’Australienne Ajla Tomljanovic (44e), victorieuse de la Tchèque Barbora Krejcikova (13e).

Les chiffres de l'exploit, fournis par notre partenaire SofaScore
Les chiffres de l'exploit, fournis par notre partenaire SofaScore - SofaScore / 20 Minutes

La lauréate du dernier Roland-Garros restait sur 37 victoires d’affilée. Swiatek (21 ans) n’avait plus perdu un match depuis son élimination au 2e tour à Dubaï en février et avait remporté les six tournois qu’elle a disputés depuis : Doha, Indian Wells et Miami sur dur, Stuttgart, Rome et Roland-Garros sur terre battue.


Alors qu’il n’y a plus de Français dans le tableau masculin après l’élimination de Richard Gasquet, dominé ce samedi par le Néerlandais Botic Van De Zandschulp en quatre manches (7-5, 2-6, 7-6 [7], 6-1), trois Tricolores restent en lice côté féminin.

Trois Françaises en 8es de finale, aucun Français

Outre Cornet et Caroline Garcia (qualifiée hier), Harmony Tan s’est invitée pour la première fois à ce stade dans un tournoi du Grand Chelem. La 115e joueuse mondiale a concassé l’invitée anglaise Katie Boulter (118e) en deux sets et 50 petites minutes (6-1, 6-1).

Elle défiera l’Américaine Amanda Anisimova (25e), tombeuse de sa compatriote Coco Gauff, la finaliste malheureuse du dernier Roland-Garros. Garcia (55e mondiale) a rendez-vous dès dimanche avec la Tchèque Marie Bouzkova (66e).