RC Strasbourg : Le club alsacien va (enfin) s’appuyer sur un centre d’entraînement moderne

FOOTBALL Les premières images ont été dévoilées mardi. Le « centre de performance Racing Soprema parc » et son bâtiment de 1.800 m² d'emprise au sol sera construit « dans les années à venir »

T.G.
— 
Le futur « « Racing Soprema Parc » dont la date de livraison n'est pas encore connue.
Le futur « « Racing Soprema Parc » dont la date de livraison n'est pas encore connue. — RC Strasbourg Alsace

Fini, les préfabriqués et autres installations éphémères, place à un vrai centre d’entraînement. Le RC Strasbourg a dévoilé mardi les premières images de son futur « centre de performance Racing Soprema parc ». Lié donc à un partenariat de naming, avec l’entreprise alsacienne spécialisée dans l’étanchéité.

A quoi ressemblera le lieu ? Tout sera regroupé à côté du stade de la Meinau, à proximité également de la Mutest académie dédiée à la formation. Sur des anciens parkings transformés depuis novembre 2020 en terrains, des bâtiments vont être construits. D’abord modulaires à partir de mars 2023. Ils seront « en mesure d’accueillir l’effectif professionnel au quotidien. Ils seront dotés de vestiaires, de bureaux pour le staff et l’intendance, d’espaces médicaux, de salles de soins, de bains chaud et froid, d’un sauna, d’un espace de restauration, d’une salle de musculation et d’une salle de repos », a détaillé le club strasbourgeois.

Le « Racing Soprema Parc » devrait donner de meilleures conditions de travail aux joueurs.
Le « Racing Soprema Parc » devrait donner de meilleures conditions de travail aux joueurs. - RC Strasbourg Alsace

Mais le chantier ne sera pas terminé. « Dans les années à venir », un complexe pérenne « de 1.800 m2 d’emprise au sol sera construit pour accueillir l’ensemble des aménagements », a encore annoncé le Racing.

En parallèle, les travaux d'extension du stade vont démarrer ces prochaines semaines. Ils s’étendront jusqu’en 2025 et permettront de faire passer la jauge des 26.000 places actuelles à 32.000.