CAN 2022 : « A chaque match on est plus forts »… Le Maroc passe en quart et croit en sa bonne étoile

FOOTBALL Avec notamment un coup franc magnifique d’Achraf Hakimi, les Lions de l’Atlas ont dominé le Malawi

N.S. avec AFP
— 
L'arrière droit marocain Ashraf Hakimi dans les bras de son sélectionneur Vahid Halilhodzic après avoir inscrit le but vainqueur contre le Malawi, ce mardi à Yaoundé.
L'arrière droit marocain Ashraf Hakimi dans les bras de son sélectionneur Vahid Halilhodzic après avoir inscrit le but vainqueur contre le Malawi, ce mardi à Yaoundé. — Kenzo Tribouillard / AFP

Vahid Halilhodzic était un homme heureux mardi soir à Yaoundé, après la victoire du Maroc sur le Malawi (2-1) mardi, en 8es de finale de la CAN  camerounaise. « Quand vous vous créez autant d’occasions, ça veut dire que l’équipe possède un bon fond de jeu, a lâché le sélectionneur des Lions de l’Atlas. Elle a joué une des meilleures premières mi-temps que j’ai vue à la CAN, et je regarde beaucoup de matchs, avec un tel niveau de rythme, dans la construction… Malheureusement il nous manque l’efficacité. Mais les gars n’ont pas lâché. »



Après un bijou de 40 mètres du Malawite Mhango pour ouvrir la marque (7e), Youssef En-Nesyri (45e+2) et le Parisien Achraf Hakimi, d’un superbe coup franc (70e), ont permis aux Marocains de se qualifier pour les quarts de finale, dimanche contre le vainqueur de Côte d’Ivoire – Egypte, qui se dispute ce mercredi (17h).

Une quête depuis 1976

« On ne dit pas qu’on est les meilleurs, qu’on est les plus beaux, qu’on joue le meilleur football, a lancé Halilhodzic. On est dans la modestie, mais derrière nous il y a beaucoup de travail et de détermination. A chaque match comme ça, on est plus forts, on prend confiance. » Le Maroc n’a remporté qu’une fois la CAN, en 1976.