Coronavirus : Les équipes de NBA touchées par le Covid-19 devront recruter de nouveaux joueurs

BASKET Le Covid-19 perturbe les compétitions sportives, dont la NBA

N.S. avec AFP
— 
La star des Milwaukee Bucks Giannis Antetokounmpo fait partie des joueurs de NBA placés sous protocole sanitaire.
La star des Milwaukee Bucks Giannis Antetokounmpo fait partie des joueurs de NBA placés sous protocole sanitaire. — Charles Krupa / AP / Sipa

Visiblement, la NBA est lassée des matchs reportés pour cause de  coronavirus. La ligue nord-américaine  de basket et l’association des joueurs (NBPA) sont parvenues à un accord dimanche soir sur les règles entourant le recrutement de joueurs supplémentaires sur fond de Covid-19, selon une note obtenue par le média spécialisé ESPN.

Les règles décrites dans le document sont entrées en vigueur dimanche soir et resteront en place jusqu’au 19 janvier, date à laquelle la Ligue donnera aux équipes de nouvelles indications. En vertu de cet accord, les équipes seront autorisées à recruter un joueur pour chaque cas positif de Covid-19 dans leur effectif.

Des recrues pas prises en compte pour le plafond salarial

Les équipes auront en revanche l’obligation de recruter au moins un joueur si elles ont deux cas positifs de Covid-19, au moins deux joueurs si elles ont trois cas positifs, et au moins trois si elles ont quatre cas positifs ou plus. Ces joueurs de remplacement, qui pourront désormais jouer plus de 50 matchs par saison, ne seront par ailleurs pas pris en compte dans le calcul du plafond salarial de l’équipe ni de la taxe de luxe qu’elle pourrait payer.

La NBA a reporté cinq matchs dimanche – trois qui devaient se jouer dimanche (Atlanta-Cleveland, Brooklyn-Denver et Philadelphie-La Nouvelle-Orléans), ainsi que Toronto-Orlando, prévu lundi, et Brooklyn-Washington, mardi – en raison de l’augmentation fulgurante du nombre de cas de Covid-19.

Sur les six derniers jours, plus de 60 joueurs ont été placés en protocole sanitaire, dont la vedette des Hawks Trae Young, les trois stars des Nets, Kevin Durant, James Harden et Kyrie Irving, ou le MVP 2019 et 2020 Giannis Antetokounmpo, des Milwaukee Bucks.