Drame d’Hillsborough. Le décès d’un supporter de Liverpool alourdit le bilan d’une 97e victime

FOOTBALL En avril 1989, un mouvement de foule a eu lieu avant une demi-finale de Cup entre Liverpool et Nottingham Forest. Depuis mardi, le drame d’Hillsborough compte une 97e victime

F.H. avec AFP
— 
Monument rendant hommage aux victimes du drame du stade d'Hillsborough où près d'une centaine de fans de Liverpool sont décédés.
Monument rendant hommage aux victimes du drame du stade d'Hillsborough où près d'une centaine de fans de Liverpool sont décédés. — Matt West/BPI/REX/SIPA

Le drame d'Hillsborough compte une victime de plus. Andrew Devine est décédé à l’hôpital mardi 32 ans après ce mouvement de foule mortel dans le stade de Sheffield. Grièvement blessé ce 15 avril 1989, ce supporter du Liverpool FC est mort d’une « pneumonie par aspiration », et est devenu la 97e victime de ce drame.

Les lésions au cerveau résultant de la catastrophe ayant induit une prédisposition à cette pathologie, la justice a conclu qu’il est la 97e victime à avoir perdu la vie dans cette affaire, a annoncé jeudi l’agence de presse britannique PA. Dans un communiqué mercredi, le club de Liverpool s’est dit « profondément attristé » par la mort d’Andrew Devine et a rendu hommage à un « supporter de toujours ».

Ruée sur une tribune déjà surpeuplée

Le mouvement de foule s’est déroulé le 15 avril 1989 à Sheffield, dans le nord de l'Angleterre, à l’occasion de la demi-finale de la Coupe d’Angleterre de football opposant les Reds à Nottingham Forest. Alors que les supporters de Liverpool se pressaient devant les tourniquets, le coup d’envoi approchant, la sécurité avait fait ouvrir une porte conduisant à l’aile qui leur était réservée, pour alléger la pression. Mais les fans s’étaient rués sur une tribune déjà surpeuplée.

Le mouvement de foule avait initialement entraîné la mort de 94 personnes, compressées contre les grilles aux abords du terrain avant que deux autres personnes, puis Andrew Devine, ne succombent.