L’attaquant lorientais Yoane Wissa hospitalisé après une agression à son domicile

FAITS DIVERS Yoane Wissa, l’attaquant du FC Lorient, a été agressé à son domicile dans la nuit de jeudi à vendredi, une enquête de flagrance a été ouverte

A.M.
— 
Wissa lors d'un match contre Nantes.
Wissa lors d'un match contre Nantes. — Damien Meyer / AFP

Yoane Wissa a été hospitalisé à la suite d’une agression. L’attaquant du FC Lorient a été agressé à son domicile dans la nuit de vendredi à samedi. Un communiqué a été publié par son club vendredi matin : « Le FC Lorient a appris ce matin que Yoane Wissa avait été victime d’une agression chez lui durant la nuit avant d’être hospitalisé d’urgence. Yoane doit subir une intervention chirurgicale aujourd’hui. Le club, sous le choc, tient à manifester son soutien à Yoane et sa famille et souhaite un prompt rétablissement à son joueur. Le FC Lorient compte sur la justice pour permettre de condamner l’auteur de cette attaque », écrit le club.

Selon l’Equipe, une mère de famille s’est présentée à son domicile jeudi après-midi pour demander au joueur un autographe pour son fils. Elle serait revenue chez Yoane Wissa dans la nuit et serait parvenue à rentrer à l’intérieur de la maison. C’est à ce moment qu’elle l’aurait aspergé d’un liquide, brûlant le joueur aux yeux. Ce qui a donc nécessité son hospitalisation. Le parquet de Lorient a annoncé l’ouverture d’une enquête.