Mercato Losc : Après le titre, la Braderie de Lille va-t-elle avoir lieu avec le départ de nombreux joueurs ?

FOOTBALL L’effectif lillois devrait être profondément modifié cet été

Francois Launay
— 
La joie des Lillois sacrés champions de France
La joie des Lillois sacrés champions de France — AFP
  • Sacré champion de France, le Losc va perdre de nombreux joueurs cet été.
  • Nécessité économique ou envie d’ailleurs, plusieurs membres de l’effectif vont faire leurs valises.
  • Après trois ans et demi au Losc, Christophe Galtier, coach emblématique du club, est aussi sur le départ.

C’est un beau roman, c’est une belle histoire mais il est temps de se dire adieu. « Tatoué à vie » par ce titre de champion de France acquis à la surprise générale comme l’a déclaré Christophe Galtier, l’effectif du Losc pourrait bien être bientôt démantelé. Envie d’ailleurs ou nécessité économique, de nombreux joueurs nordistes pourraient bien quitter la région dans les prochaines semaines. Analyse des bouleversements à venir.

Ils vont sans doute partir

Arrivé en Italie dès lundi soir pour passer la visite médicale et signer son contrat avec l’AC Milan, Mike Maignan sera le premier joueur lillois à quitter le Nord. Arrivé au Losc en 2015, le gardien lillois était le joueur le plus ancien de l’effectif sacré champion de France. Mais son départ sera loin d’être isolé malgré les déclarations rassurantes d’Olivier Létang. « On veut garder une équipe compétitive », assure le président du Losc. Malgré la manne financière que rapporte une qualification en Ligue des champions, le contexte sanitaire et économique oblige pourtant le club nordiste à faire des économies et à vendre plusieurs joueurs.

Révélation de la saison en défense centrale, le défenseur néerlandais Sven Botman est dans le viseur de plusieurs clubs européens. Même chose pour le défenseur Zeki Celik et le milieu Boubakary Soumaré annoncés partant du Losc depuis plusieurs mois. Plus gros salaire du club, Renato Sanches devrait faire ses valises après s’être en partie relancé dans le Nord. En fin de contrat en 2022, Luiz Araujo n’a pas prolongé et pourrait bien quitter le Losc cet été. Enfin, Jonathan Bamba et Jonathan Ikoné, présents à Lille depuis trois saisons et sous contrat jusqu’en 2023, sont tentés d’aller voir ailleurs après avoir atteint les sommets au Losc.

Ils vont sans doute rester

Arrivé en fin de contrat, le capitaine José Fonte n’est pas encore sûr de rester à Lille. Mais le champion d’Europe veut rester dans le Nord comme il l’a affirmé lundi sur RMC. « J’ai envie de continuer à Lille, j’aime être ici, j’ai une très bonne relation avec tout le monde. » Les discussions autour d’une prolongation ont débuté.

Reste à voir si les deux parties vont tomber d’accord dans un contexte économique particulier. Patron du milieu de terrain, Benjamin André sera encore lillois la saison prochaine. Même chose pour Reinildo qui a explosé cette saison au poste de latéral gauche. Arrivé la saison dernière, le duo offensif Yilmaz-David, auteur de 29 buts à eux deux en Ligue 1, devrait rester. Malgré un temps de jeu en deçà de ses espérances cette saison, Yusuf Yazici est aussi parti pour rester à Lille.

Galtier sur le départ

Grand artisan du titre du Losc, Christophe Galtier devrait quitter le club dans les prochains jours. A Lille depuis décembre 2017, le coach a atteint les sommets avec le Losc. S’il lui reste un an de contrat, le technicien lillois, arrivé en fin de cycle dans le Nord, a des envies d’ailleurs. De nombreux clubs comme Lyon, Nice et Naples lui font les yeux doux. La rencontre prévue cette semaine avec Olivier Létang, son président, devrait sceller la fin de sa magnifique aventure lilloise. Pour lui succéder, le nom de Laurent Blanc, très proche du président lillois, circule de plus en plus.