OM-Angers : Une audience record sur C8 pour envoyer un message aux diffuseurs ?

DIFFUSION EN CLAIR Le groupe Canal a décidé de diffuser les deux dernières rencontres de l’OM en clair sur sa chaîne gratuite C8

Adrien Max

— 

Canal+ va diffuser deux rencontres de l'OM en cette fin de saison de Ligue 1.
Canal+ va diffuser deux rencontres de l'OM en cette fin de saison de Ligue 1. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
  • Le groupe Canal va diffuser les deux derniers matchs de l’Olympique de Marseille sur sa chaîne gratuite C8.
  • Pour Canal+, la diffusion de ces deux matchs est une « vitrine » de son savoir-faire.
  • Des supporteurs de l’OM espèrent une forte audience afin de démontrer aux diffuseurs que le foot n’est pas moins attrayant, mais que l’offre télévisuelle n’est pas adaptée.

Un cadeau de fin de saison pour les amoureux de l'Olympique de Marseille. Le diffuseur de la Ligue 1,Canal+, a décidé de diffuser en clair les deux dernières rencontres de l’OM, contre Angers ce dimanche, puis contre Metz le 23 mai. Ces deux rencontres seront visibles sur C8, la chaîne gratuite du groupe Canal.

« Nous sommes heureux de faire bénéficier au plus grand nombre deux matchs de Ligue 1 Uber Eats sur notre chaîne en clair C8, comme nous avions pu le faire de manière évènementielle ces dernières années. Ces deux retransmissions seront une vitrine de notre savoir-faire et viennent clôturer le championnat 2020-2021. L’OM est un acteur majeur de notre championnat et joue l’Europe, ce qui devrait favoriser le suspense pour ces rencontres. L’ensemble des autres matchs sont à retrouver sur nos chaînes Canal+, dont les célèbres multiplexes des deux dernières journées, lors desquelles le titre de champion sera attribué », explique Thierry Cheleman, directeur des sports du groupe Canal+.

Un pic d’audience dans une saison éprouvante ?

Deux matchs en clair qui viennent « récompenser » une saison éprouvante pour tous les amoureux de la Ligue 1, qui ont dû suivre leur équipe préférée sur Téléfoot lors de la première partie de saison, avant le fiasco de la nouvelle chaîne, et le retour du championnat sur Canal. Même si la chaîne cryptée réserve le véritable enjeu de cette fin de championnat, la lutte entre Lille et le PSG pour le titre, à ses abonnés.

La diffusion des deux matchs de l’OM, l’une des équipes les plus suivies du championnat, offre à coup sûr deux audiences puissantes dans un contexte où celles-ci ne font que chuter. Mais c’est aussi l’occasion de réaffirmer son savoir-faire auprès de ses téléspectateurs toujours moins nombreux.

A titre d’exemple, le week-end du 21 avril, le match OM-Lorient a réuni 800.000 téléspectateurs, quand PSG-Saint-Etienne en réunissait 715.00 téléspectateurs, Nantes-Lyon 755.000 téléspectateurs et Bordeaux-Monaco 365.000 téléspectateurs, selon les chiffres de Sacha Nokovitch, journaliste média à L’Equipe. La chaîne ne souhaite pas communiquer ses audiences, à part certaines au goutte-à-goutte.

Un Netflix du sport

Le twito Basile Bilo, qui admet regarder tous les matchs de l’OM en streaming, sera devant C8 dimanche soir. Pour envoyer un message. « Sincèrement c’est plus facile de trouver les matchs sur les plateformes de streaming que sur les canaux légaux. Tu ne sais jamais sur quelle chaîne le match est, alors qu’en streaming tout y est répertorié. Je pense qu’il faut qu’on soit un maximum devant nos télés pour montrer que les baisses d’audience ne sont pas liées à une baisse de notre passion, mais liées au peu de clarté des offres payantes », avance-t-il.

Et à leur prix. Pour un supporteur de l’OM, il fallait s’abonner à Téléfoot pour suivre la Ligue 1, à RMC Sport pour la Ligue des champions, et finalement à Canal+ pour la fin de saison en Ligue 1. Soit une centaine d’euros par mois. « Pour moi la solution est toujours la même. Proposer une sorte de Netflix ou Deezer du sport. Je n’aurais aucun problème à payer une trentaine d’euros pour l’ensemble du bouquet sans avoir un tel éclatement entre les différentes chaînes », tranche Basile Bilo. La balle est entre les mains des diffuseurs.