PSG : Presnel Kimpembe écope de trois matchs de suspension ferme

FOOTBALL Le défenseur parisien avait été exclu lors du match Rennes-PSG dimanche

20 Minutes avec AFP

— 

PSG : Presnel Kimpembe écope de trois matchs de suspension ferme
PSG : Presnel Kimpembe écope de trois matchs de suspension ferme — David Vincent/AP/SIPA

Après son carton rouge à Rennes dimanche, le défenseur central parisien Presnel Kimpembe a écopé de trois matchs de suspension plus un avec sursis après son exclusion à Rennes, a annoncé mardi la commission de discipline. Une sanction jugée « incohérente » par Leonardo, le directeur sportif du PSG.

L’international a vu rouge pour un tacle sur Jérémy Doku en fin de match Rennes-PSG (1-1), dimanche. Il s’est ensuite « chauffé » avec une partie du banc breton.

« Ils n’ont jugé que la faute », selon Leonardo

« Je trouve complètement incohérent qu’une faute de jeu soit sanctionnée de cette manière en fin de championnat, c’est la plus grosse sanction pour une faute de jeu cette saison », a regretté Leonardo.

« Pour la bagarre Lyon-Monaco, un seul joueur a pris trois matchs, et Kimpembe prend quatre matchs avec le sursis, c’est complètement incohérent », a insisté le Brésilien. Pour ces incidents entre l’ASM et l’OL lors de la précédente journée, les Monégasques Willem Geubbels et Pietro Pellegri ont écopé respectivement de trois et deux matchs de suspension, et les lyonnais Maxence Caqueret et Mattia De Sciglio d’un match.

La réaction de Kimpembe après le carton rouge n'a pas aggravé son cas, selon Leonardo. "On a abordé tous les sujets, mais aujourd'hui en commission ils n'ont jugé que la faute", a assuré le directeur sportif du PSG.

Kimpembe ratera la demi-finale de Coupe de France

Jérémy Doku « n’a pas été blessé », Kimpembe « n’a pas d’intention de faire mal », a insisté Leonardo. « Il est en retard, c’est une faute importante, mais que ce soit la plus grosse sanction de la saison, c’est démesuré ».

« Presko » va manquer la demi-finale de Coupe de France à Montpellier, mercredi, et les deux dernières journées de Ligue 1 contre Reims et à Brest. A moins d’une qualification en finale de Coupe de France, que le défenseur manquerait alors, mais dans ce cas il serait requalifié pour Brest.