Arsenal : Thierry Henry confirme le projet de rachat et son implication « pour récupérer l’ADN du club »

FOOTBALL Patrick Vieira et Dennis Bergkamp sont également dans le coup

N.C.

— 

Thierry Henry lors d'une conférence de presse en février 2020.
Thierry Henry lors d'une conférence de presse en février 2020. — Carlos González/AP/SIPA

Thierry Henry ne sait pas si cela va pouvoir se faire un jour, mais une chose est sûre : le projet de rachat d'Arsenal par Daniel Ek n’est pas du vent. La légende des Gunners a assuré lundi soir sur Sky Sports que le fondateur de Spotify, qui s’est déclaré publiquement à la fin du mois d’avril, est réellement intéressé par son club de cœur et voudrait associer à son plan, outre lui-même, ses anciens coéquipiers de l’époque des Invincibles Patrick Vieira et Dennis Berkamp.

« Je sais que beaucoup de gens se posent des questions. Mais je peux le dire, c’est vrai que Daniel est un fan d'Arsenal, il n’a pas dit ça pour se faire de la publicité. Il est fan d’Arsenal depuis très longtemps, a confirmé Henry. Cela va être long et pas facile, si jamais cela se produit un jour, mais je peux assurer que Daniel n’abandonnera pas. Il attendra de voir s’ils veulent vendre. »

« Récupérer l’ADN du club »

Et quel est son projet, alors ? En résumé, Daniel Ek voudrait redonner du pouvoir aux supporters. « Nous voulons ramener les fans à bord, qu’ils participent aux réunions, qu’ils sachent ce qu’il se passe parce qu’on a besoin de récupérer l’ADN du club, son identité, qui selon moi a disparu depuis longtemps », a dit Henry. Ainsi, les fans auraient par exemple le droit de rejeter certaines décisions du board.

Quant à son implication et celles des deux autres glorieux anciens, les choses se sont faites naturellement. « Il s’est rapproché de nous, et nous l’avons écouté », a raconté le meilleur buteur de l’histoire du club. Si l’actuel propriétaire américain Stan Kroenke assure qu’il ne veut pas lâcher le club, les supporteurs sont mécontents depuis longtemps de la direction actuelle.