Ligue Europa : Manchester United, l’AS Rome et Villarreal en force, Arsenal piétine

FOOTBALL Il pourrait y avoir quatre clubs de quatre pays différents en demi-finales de la Ligue Europa

20 Minutes avec AFP

— 

Alexandre Lacazette et Arsenal n'ont pas brillé face au Slavia Prague, jeudi en quart de finale aller de la Ligue Europa.
Alexandre Lacazette et Arsenal n'ont pas brillé face au Slavia Prague, jeudi en quart de finale aller de la Ligue Europa. — Javier Garcia / BPI / Sipa

La logique a (presque) été respectée jeudi soir, lors des quarts de finale aller de Ligue Europa. Manchester United, l’AS Rome et Villareal, victorieux à l’extérieur, ont pris une option sur la qualification pour les demi-finales. A domicile, Arsenal pensait avoir fait le plus dur face au Slavia Prague en trouvant enfin l’ouverture à la 86e minute par l’ancien Lillois Nicolas Pépé. Mais les Gunners ont concédé l’égalisation signée Tomas Holes dans le temps additionnel (1-1).

Les Mancuniens de Paul Pogba, vainqueurs de l’épreuve en 2017, sont allés s’imposer chez les Espagnols de Grenade (2-0) grâce à des réalisations de Marcus Rashford (31e) et du Portugais Bruno Fernandes qui a converti un penalty (90e). Les partenaires andalous de l’ancien Lyonnais Maxime Gonalons disputent leur premier quart de finale d’une compétition européenne, pour leur toute première participation.

La Roma pas malheureuse

De leur côté, les Italiens de l’AS Rome qui ont obtenu une victoire légèrement contre le cours du jeu sur la pelouse de l’Ajax Amsterdam. Les Romains avaient pourtant concédé le premier but sur une réalisation de Davy Klaassen (39, 1-0). Puis peu après la reprise, tout a basculé : Tadic a raté un penalty pour les Néerlandais (53e) et quatre minutes plus tard Lorenzo Pellegrini a égalisé profitant d’une erreur du gardien Scherpen (1-1, 57e). L'AS Rome a pris l’avantage par Roger Ibanez, de près (2-1, 87), sur une reprise de volée après un contrôle de la poitrine.

Les Espagnols de Villarreal l’ont emporté sur la pelouse du Dinamo Zagreb grâce à un unique but avant la pause de l’international Gerard Moreno sur un penalty accordé pour une main du défenseur français et ancien Stéphanois Kevin Théophile-Catherine (1-0, 44e).