Cyclisme : Van Der Poel trop fort pour Alaphilippe sur les Strade Bianche

CLASSIQUES Le champion du monde tricolore a terminé deuxième de la première classique d'importance de la saison

J.L. avec AFP

— 

Van Der Poel 1 - Alaphilippe 0 en 2021.
Van Der Poel 1 - Alaphilippe 0 en 2021. — DIRK WAEM / Belga / AFP

Le Néerlandais Mathieu van der Poel s’est imposé dans les Strade Bianche, premier grand rendez-vous de cyclisme de la saison, devant le Français Julian Alaphilippe, et le Colombien Egan Bernal, samedi à Sienne (Italie). Van der Poel (Alpecin) a lâché ses compagnons d’échappée dans le mur de la via Santa Caterina (12,4 %), à quelques centaines de mètres de l’arrivée, pour s’adjuger les Strade Bianche pour la première fois de sa carrière. Le Néerlandais est le plus fort d’un groupe de costauds qui s’est formé sur l’initiative d’Alaphilippe à une cinquantaine de bornes de l’arrivée.

Alaphilippe a tout tenté

D’abord dans le coup, Pogaçar, le dernier vainqueur du Tour, a progressivement lâché prise, tout comme Wout Van Aert, qui reprenait tout juste a compétition après un gros stage dans les canaries en vue des classiques flandriennes. Le champion du monde tricolore a essayé de décramponner tout le monde avant l’arrivée à Sienne, mais Van Der Poel était le plus fort, et il l’a prouvé en décrochant assez facilement Alaphilippe dans la dernière rampe.