Beijing Guoan : C'est la fin du voyage pour Bruno Genesio, remplacé sur le banc par Slaven Bilic

FOOTBALL L’ancien entraîneur de l’OL Bruno Genesio n’a pas été reconduit sur le banc du Beijing Guoan

W.P, avec AFP

— 

Les initiales BG sur le jogging, tout en modestie
Les initiales BG sur le jogging, tout en modestie — Hussein Sayed/AP/SIPA

Avis à tous les Lyonnais, Bruno Genesio est libre de tout contrat. L’ancien entraîneur de l'OL n’a pas été reconduit à la tête de Beijing Guoan. Il a été remplacé sur le banc par Slaven Bilic, récemment démis de ses fonctions d’entraîneurs du côté de West Bromwich Albion.

« Après des négociations amicales, M. Bruno Genesio n’occupera plus le poste d’entraîneur en chef de l’équipe du Beijing Guoan à l’issue de son contrat », indique le club de la capitale dans un message publié sur le réseau social chinois Weibo.

Si près du titre

Sous la direction de Genesio, 54 ans et ancien coach de Lyon (2015-2019), le club de Pékin a atteint les demi-finales de la dernière saison de la Chinese Super League (CSL) où il a été éliminé début novembre par le Guangzhou Evergrande (3-1), entraîné par Fabio Cannavaro. La saison précédente, Bruno Genesio, arrivé à l’été 2019, en cours d’exercice, avait déjà échoué près du titre, à la deuxième place à deux points de Guangzhou.