Bruno Genesio a la cote en Chine... Même sans titre de champion, l'ex-coach de l'OL prolonge d'un an au Beijing Guoan

FOOTBALL Deuxième du championnat chinois avec le Beijing Guoan, l’ancien entraîneur lyonnais vient de prolonger ce vendredi son contrat jusqu’en décembre 2020

J.Lau.

— 

Bruno Genesio, ici le 1er décembre à Pékin lors de la dernière journée du championnat chinois contre Shandong Luneng (3-2). STR
Bruno Genesio, ici le 1er décembre à Pékin lors de la dernière journée du championnat chinois contre Shandong Luneng (3-2). STR — AFP

Bruno Genesio se plaît bien en Chinese Super League et celle-ci le lui rend bien. Arrivé en juillet pour tenter de conduire le Beijing Guoan, alors troisième, au titre national, l’ancien entraîneur lyonnais a échoué le week-end dernier à deux points du Guanzhou Evergrande coaché par Fabio Cannavaro. Mais le Beijing Guoan (deuxième et donc qualifié directement en Ligue des champions asiatique) a annoncé ce vendredi la prolongation de contrat d’un an de Bruno Genesio.

« M. Genesio et son encadrement vont rejoindre l’équipe en Espagne début janvier pour préparer la saison 2020 », explique le club chinois, qui compte notamment dans ses rangs l’attaquant franco-congolais Cédric Bakambu (ex-Sochaux et Villarreal) et le milieu international brésilien Renato Augusto. « J’ai trouvé un très bon équilibre dans ma vie professionnelle et personnelle, confie l’entraîneur de 53 ans à L'Equipe. Cette arrivée a été une vraie découverte en ce qui concerne le foot. J’ai fait des rencontres, je me suis enrichi en découvrant une culture, une philosophie. Ça fait grandir, ça ouvre l’esprit. »