Dijon-Losc : Quel bilan sur le banc lillois pour Christophe Galtier avant son 100e match de Ligue 1 ?

FOOTBALL Ce mercredi à Dijon (19 heures), l'entraîneur lillois va diriger son centième match de Ligue 1 aux commandes du Losc

Francois Launay
— 
Christophe Galtier, l'entraîneur lillois
Christophe Galtier, l'entraîneur lillois — Daniel Cole/AP/SIPA
  • Lille se déplace ce mercredi à Dijon (19 heures) pour le compte de la 15e journée de Ligue 1.
  • Leader du championnat, le Losc fêtera aussi son 100e match en Ligue 1 de l’ère Christophe Galtier.
  • Depuis son arrivée dans le Nord, l’entraîneur a remis le club nordiste sur les rails du succès.

Il était arrivé le 29 décembre 2017 au chevet d’un Losc en galère après le passage raté de Marcelo Bielsa. Trois ans plus tard, Christophe Galtier a fait plus que redresser la situation. Après avoir sauvé le club du maintien, le coach lillois a permis au club de retrouver dans la foulée la Ligue des champions (2e en 2018/2019) puis la Ligue Europa (4e en 2019/2020) avant de s’installer cette saison dans le fauteuil de leader de Ligue 1.

Une belle progression au moment où le coach se prépare ce mercredi à Dijon à diriger son centième match de championnat. « Quand on démarre une saison, on ne sait jamais si on va la finir. Cent matchs, ce n’est pas anodin. Je suis content et fier d’être l’entraîneur du Losc », a réagi un Christophe Galtier qui a remis le club nordiste sur les rails du succès.

Un bilan comptable largement positif

Sur les 99 matchs de Ligue 1 dirigés par Galtier, le Losc en a remporté 50 soit plus de la moitié pour 22 nuls et 27 défaites. Soit une moyenne de 1,74 point par match. Sur les 27 défaites enregistrées, il faut noter que 10 ont été concédées lors de ses six premiers mois au Losc où il avait récupéré un effectif en manque de confiance et qu’il n’avait pas choisi. D’ailleurs la plus lourde défaite de l’ère Galtier date du dernier match de cette maudite saison 2017/2018 où un Lille sauvé de justesse une journée plus tôt s’était pris un 5-0 à… Saint-Etienne, l’ex-club de Galtier. Depuis, Lille a retrouvé le sourire et mis à son tour des claques à ses adversaires parmi lesquelles figurent deux 5-0 contre Angers et Nîmes et un incroyable 5-1 infligé au PSG, trois matchs joués durant la saison 2018-2019.

Mike Maignan, le chouchou du coach

En trois ans, Christophe Galtier a utilisé 51 joueurs différents en 99 matchs de Ligue 1. Et parmi ces joueurs, c’est le gardien Mike Maignan qui remporte la palme de l’assiduité avec 96 matchs disputés sur 99. Derrière lui, on retrouve Jonathan Ikoné avec 80 apparitions en étant titulaire ou entré en jeu. Mais l’international français n’est pas le joueur de champ resté le plus longtemps sur le terrain. S’il n’a disputé « que » 74 matchs avec Galtier, José Fonte a joué 6.435 minutes soit le temps de jeu le plus long pour un joueur de champ. Loin, très loin devant la petite minute jouée par Arton Zekaj, milieu défensif lillois, et joueur le moins utilisé en trois ans par Christophe Galtier.

Nicolas Pépé, la gâchette préférée de Galtier

Avec Galtier, Lille a inscrit 157 buts en 99 matchs de Ligue 1. Et même s’il a quitté le Losc pour Arsenal il y a déjà un an et demi, Nicolas Pépé reste le joueur le plus efficace sous le règne du coach lillois. Avec 31 buts, l’international ivoirien a inscrit près de 20 % des buts du Losc de Galtier. Du côté des passeurs décisifs, c’est Ikoné qui est leader (18) juste devant… Pépé (16) et Bamba (15). L’ancienne Bip-Bip a encore de beaux restes.