Ligue Europa : Lille sera en terrain connu face à l’Ajax en seizièmes

FOOTBALL Un an après leur double affrontement en Ligue des champions, le Losc va déjà recroiser la route de l'Ajax Amsterdam en coupe d'Europe

Francois Launay
— 
Le Losc et l'Ajax se sont déjà affrontés la saison passée en Ligue des champions
Le Losc et l'Ajax se sont déjà affrontés la saison passée en Ligue des champions — Maurice van STEEN / ANP / AFP

Les retrouvailles n’ont pas traîné. Ce lundi à Nyon, le sort a désigné l'Ajax Amsterdam comme adversaire du Losc en seizièmes de finale de la Ligue Europa les 18 et 25 février prochains (aller à Lille, retour à Amsterdam). Une formation que le Losc connaît bien puisque les deux équipes étaient dans le même groupe de Ligue des champions la saison dernière.

Un mauvais souvenir pour les Nordistes battus à la fois chez les Néerlandais (4-1) et au stade Pierre Mauroy (0-2). Cette saison, le Losc espère inverser la tendance face au leader du championnat néerlandais qui a fini troisième de sa poule de Ligue des champions derrière Liverpool et l’Atalanta Bergame. Demi-finaliste de la grande compétition européenne en 2019, l’Ajax a un peu perdu de sa superbe avec le départ de nombreux joueurs phares ces deux dernières années (Ziyech, Van Den Beek, De Jong, De Ligt…).

Botman va retrouver son ancien club

Ce « stadecouvertico » sera aussi l’occasion pour Sven Botman de se rappeler au souvenir de son ancien club. Le défenseur, arrivé cet été au Losc, a été formé à l’Ajax mais n’y a jamais joué en équipe première. Le club néerlandais, qui l’avait d’abord prêté au club nordiste, a finalement accepté de le vendre fin septembre au Losc pour environ huit millions d’euros.

Enfin, cette rencontre sera aussi l’occasion pour les supporters lillois de se tenir à carreau. L’an passé, plus de 200 fans du Losc avaient fini au poste pour avoir mis trop d’ambiance dans le métro. Peu de chances de revivre ce genre de scène au vu du contexte sanitaire.