Coronavirus à Lyon : Privée de sept joueurs testés positifs, l'Asvel renonce au match d'Euroligue contre le Panathinaïkos

BASKET Le club villeurbannais vient d'annoncer ce mardi deux nouveaux joueurs positifs au Covid-19, plus deux autres éléments fiévreux. L'Asvel n'est plus en nombre suffisant pour défier le Pana ce mardi (20h45) 

Jérémy Laugier

— 

Positif au coronavirus, le meneur villeurbannais Norris Cole (à gauche) a pourtant disputé les 40 premières secondes du match à Cholet dimanche en Jeep Elite. L'ancien joueur de Miami fait partie des nombreux absents pour l'Euroligue ce mardi. Loic VENANCE
Positif au coronavirus, le meneur villeurbannais Norris Cole (à gauche) a pourtant disputé les 40 premières secondes du match à Cholet dimanche en Jeep Elite. L'ancien joueur de Miami fait partie des nombreux absents pour l'Euroligue ce mardi. Loic VENANCE — AFP
  • L’Asvel présente un significatif cluster de coronavirus puisque sept joueurs de l’effectif sont désormais positifs.
  • La présence ce mardi de deux autres joueurs « déclarant des symptômes fiévreux » a même poussé le club villeurbannais à annuler son match d’Euroligue, ce mardi soir contre le Panathinaïkos Athènes.
  • En mesure de n’aligner que sept joueurs (et non huit) sur la feuille de match, l’Asvel risque de subir une défaite par forfait dans la plus prestigieuse compétition européenne.

L’Asvel a beau présenter cette saison l’effectif le plus pléthorique de son histoire, avec 14 joueurs professionnels, elle se retrouve dans l’impossibilité d’accueillir son premier match d'Euroligue à l’Astroballe, ce mardi (20h45) contre le Panathinaïkos Athènes.  Le club villeurbannais vient en effet d’annoncer, via un communiqué, que quatre membres de son effectif, dont deux joueurs, étaient touchés par le Covid-19.

Cela porte à onze le nombre de cas positifs au club, dont sept joueurs professionnels et l’entraîneur TJ Parker. « Neuf joueurs restent à disposition, dont deux Espoirs inscrits en Euroligue, précisait ainsi l’Asvel ce mardi midi. Idéalement, nous souhaiterions pouvoir isoler l’ensemble de l’effectif mais nous restons encore une fois tributaires des compétitions auxquelles nous participons. »

Une défaite par forfait à venir aux yeux de l’Euroligue ?

Ce cluster très problématique pour le club de Tony Parker a même rendu le match européen du jour impossible en cette fin d’après-midi puisque deux autres joueurs « ont déclaré des symptômes fiévreux », indique l’Asvel dans un nouveau communiqué. Villeurbanne, qui doit normalement enchaîner trois matchs en sept jours (contre l’Etoile Rouge de Belgrade jeudi puis Gravelines lundi prochain en Jeep Elite), ne peut désormais « plus aligner le nombre de joueurs requis par l’Euroligue sur la feuille de match » (à savoir huit).

Si le championnat de France prévoit le report d’un match lorsqu’un club présente un effectif trop amoindri par le coronavirus, ce n’est pas le cas de l’Euroligue, qui peut sanctionner d’une défaite par forfait toute équipe ne pouvant pas aligner huit joueurs au coup d’envoi. Y compris en cas aussi criant d’épidémie de Covid-19 ? La rencontre Asvel-Pana est en tout cas officiellement annulée, et il pourrait bien en être de même pour celle de jeudi contre l’Etoile Rouge de Belgrade.