Coronavirus : Le joueur de l’Asvel Norris Cole, positif, a joué 40 secondes contre Cholet, grosse colère du maire choletais

POLEMIQUE Comme le joueur de l’Asvel était inscrit dans le cinq majeur, l’entraîneur Freddy Fauthoux l’a fait débuter et l’a sorti quarante secondes plus tard

D.P. avec AFP

— 

Norris Cole (à gauche) aura joué une quarantaine de secondes contre Cholet.
Norris Cole (à gauche) aura joué une quarantaine de secondes contre Cholet. — Loic VENANCE / AFP
  • L’Américain Norris Cole a joué les 40 premières secondes du match Cholet-Asvel dimanche après-midi, avant de quitter le terrain.
  • L’Asvel avait appris à l’échauffement qu’il était positif au Covid mais n’a pas retiré son joueur de la feuille de match où il était annoncé dans le cinq majeur.
  • Gilles Bourdouleix, le maire de Cholet, a piqué une grosse colère et promet de ne pas en rester là.

Un incroyable imbroglio et une grosse polémique. Dimanche après-midi, l’Américain Norris Cole a été testé positif au Covid-19 et a immédiatement quitté le terrain après 40 secondes de jeu, lors de la rencontre de dimanche entre Villeurbanne et Cholet en Elite de basket (73-82), provoquant la colère du maire choletais.

« Conformément au protocole Covid-19 de l’Euroligue, l’ensemble du groupe a été testé à J + 1 du match de vendredi. Ce test a détecté un joueur supplémentaire positif. Les résultats étant parvenus juste avant le coup d’envoi du match, le joueur a immédiatement été sorti du match par précaution », a tweeté l’Asvel.

« On l’a appris pendant l’échauffement, a expliqué en conférence de presse, Freddy Fauthoux, qui remplace sur le banc TJ Parker placé à l’isolement après un test positif au Covid-19. Comme il était sur la feuille, je ne pouvais plus le changer avant le coup d’envoi. La Ligue est au courant. J’ai fait mon boulot. »

La grosse colère du maire de Cholet sur les réseaux sociaux

« Face au comportement de l’Asvel lors du match contre Cholet dimanche après-midi, faisant jouer un joueur positif au Covid-19, je vais engager des procédures pénales contre ce club et la LNB, a vivement réagi le maire de Cholet, Gilles Bourdouleix​ (divers droite). L’irresponsabilité dans ce contexte sanitaire doit être punie ! »

Au retour de son déplacement à Milan en Euroligue (défaite 87-73), l’Asvel a effectué des tests PCR et compte désormais quatre cas de Covid-19 au sein de son effectif : deux joueurs dont les noms n’ont pas été communiqués, ainsi que Norris Cole et l’entraîneur principal TJ Parker.

Deux défaites par forfait à venir ?

Les Villeurbannais doivent disputer deux matchs d’Euroligue cette semaine à l’Astroballe : contre les Grecs du Panathinaikos mardi (20 h 45) et contre les Serbes de l’Etoile rouge de Belgrade jeudi (20 h 45).

Si l’effectif devait être placé en quarantaine à la suite de ces quatre cas de Covid-19, les deux rencontres européennes pourraient être perdues 20-0, car l’Euroleague basketball qui gère la compétition a opté pour une défaite par forfait pour une équipe qui n’est pas en capacité d’aligner huit joueurs et ne prévoit pas le report de la rencontre. En revanche, des forfaits répétés à cause du Covid-19 n’entraînent pas de disqualification de la saison régulière.