US Open: Murray « ému » après sa première victoire en Grand Chelem en deux ans

TENNIS L'Ecossais n'avait plus gagné de match en Grand Chelem depuis 2018

W.P, avec AFP

— 

Andy Murray après sa victoire face à Yoshihito Nishioka, à l'US Open le 1er septembre 2020.
Andy Murray après sa victoire face à Yoshihito Nishioka, à l'US Open le 1er septembre 2020. — Seth Wenig/AP/SIPA

Il l’a fait ! Andy Murray a remonté un handicap de deux manches ce mardi pour s’imposer contre Nishioka (4-6, 4-6, 7-6, 7-6, 6-4) au premier tour de l'US Open et remporter son premier match en Grand Chelem en un peu moins de deux ans. Une double-victoire pour le Britannique, qui a subi de nombreuses opérations ces dernières années.

« J’étais très ému, admet Murray. Quand je me suis retrouvé dans le vestiaire, que j’ai regardé mon téléphone et vu tous les messages de ma famille, de mes amis, de mon équipe et tout… Ils m’ont vu traverser toutes ces épreuves. Je ne sais pas combien d’entre nous croyaient que je redeviendrais capable de gagner des matchs comme ça. Cette victoire veut dire beaucoup. »

Son corps a (enfin) tenu

S’il peut mieux faire sur un plan tennistique, l’Ecossais se réjouit d’avoir tenu les cinq sets. « Je viens de jouer un match de quatre heures et demie alors que je n’aurais jamais pensé en être capable ! » Prochaine mission, gagner un autre match. Face à Felix Auger-Aliassime, ça sera une autre paire de manches.