Ligue des champions: Nasser Al-Khelaïfi salue une formule « passionnante et riche en émotions »

FOOTBALL Elle le sera encore plus si les supporters peuvent y assister, ce qui n'est pas encore certain

N.C. avec AFP

— 

Le président du PSG Nasser Al-Khelaifi lors d'une réunion à l'UEFA, le 3 mars 2020.
Le président du PSG Nasser Al-Khelaifi lors d'une réunion à l'UEFA, le 3 mars 2020. — Peter Dejong/AP/SIPA

Onze jours, huit équipes, des matchs à élimination directe en un lieu unique : L’UEFA a dévoilé ce mercredi sa formule pour achever la Ligue des champions 2019-2020, un « Final 8 » qui aura donc lieu entre le 12 et le 23 août à Lisbonne. Le principe plaît à Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG.

« La Ligue des champions est importante pour l’économie des clubs et des diffuseurs, mais avant tout pour les supporters, qui adorent cette compétition. Cette formule inédite sera passionnante et riche en émotions, a-t-il déclaré sur le site du club. Nos joueurs et le staff, qui reprennent l’entraînement lundi prochain, vont tout mettre en œuvre (…) pour être prêts début août à relever le défi européen qui les attend. »

Décision « mi-juillet à coup sûr » pour la présence de supporters

« Les décisions prises aujourd’hui sont parmi les plus importantes que l’UEFA ait jamais eu à prendre, a de son côté Andrea Agnelli, le président de l’Association européenne des clubs et de la Juventus Turin (qui affrontera l'OL au préalable pour une place parmi les huit finalistes). D’abord et avant tout, c’est une joie de revoir le football malgré l’absence générale de supporters, nécessaire pour assurer la sécurité publique. Nous espérons que cet élément pourra bientôt changer, car le football vit de la passion des fans. »

A ce propos, la décision de disputer cette phase finale dans un stade plein sera prise dans le courant du mois de juillet. « Il serait incompétent de notre part de prendre une décision en avance à propos d’une situation si incertaine, a expliqué le président de l'UEFA Alexandre Ceferin. La situation évolue rapidement. Il y a un mois, je ne pouvais même pas dire si nous pourrions terminer la compétition. Nous n’avons pas encore décidé s’il y aura du public ou non, nous ferons un point début juillet et nous verrons à ce moment-là (…) Nous déciderons d’ici mi-juillet à coup sûr. »