Vendée Globe : Remise à l’eau pour le voilier tout neuf du skipper nordiste Thomas Ruyant

VOILE Le marin va enfin pouvoir entrer dans le dur de sa préparation pour le Vendée Globe

Mikaël Libert

— 

Le voilier LinkedOut du skipper nordiste Thomas Ruyant.
Le voilier LinkedOut du skipper nordiste Thomas Ruyant. — P.Bouras / TR Racing

Confiné comme chacun de ses compatriotes français, le skipper nordiste Thomas Ruyant va enfin pouvoir se remettre au boulot. A 20 Minutes, le marin originaire de Malo-les-Bains avait déjà confié son impatience de retrouver la mer. Ce sera chose faite, mardi, avec la remise à l’eau de son voilier, LinkedOut.

Les équipes de TR Racing auront au moins profité de cette longue période de confinement pour terminer la préparation et la transformation de l’Imoca sur lequel Thomas Ruyant doit se lancer à la conquête du Vendée Globe. Renforcements structurels, amélioration de l’ergonomie intérieure, maîtrise de la data embarquée, nouveaux foils… Autant d’améliorations qui ont été apportées à ce voilier qui avait participé à la Transat Jacques-Vabre sous le nom Advens for Cybersecurity.

Mardi, ce sera le grand jour, puisque la bête sera remise à l’eau à la base de Keroman, à Lorient. « Il nous tarde tous de retrouver la mer pour finaliser sur l’eau la mise au point de ces importants changements de l’hiver », s’est enthousiasmé Laurent Bourguès, le directeur technique de TR Racing. Pour le skipper, ce sera, avec quelques semaines de retard, le top départ pour sa préparation active pour le Vendée Globe.