Stade Rennais : Chants, tifos et Arsenal... Un film pour s'offrir une plongée au cœur du kop des ultras du RCK

DOCUMENTAIRE Le film « Tu ne seras jamais seul » qui retrace la vie des membres du Roazhon Celtic Kop lors de la saison 2018-2019 du Stade Rennais est diffusé au cinéma

Camille Allain

— 

Les ultras du RCK  ont mis le feu au Roazhon Park jeudi soir.
Les ultras du RCK ont mis le feu au Roazhon Park jeudi soir. — L. Venance / AFP
  • Un documentaire propose une immersion au cœur du groupe d’ultras du Roazhon Celtic Kop.
  • Le réalisateur Antoine Biard est un ancien membre du RCK91. Il a passé près d’un an à filmer les supporters du Stade Rennais.
  • Le film sera projeté au cinéma ce week-end et vise à changer le regard sur le monde des ultras.

Le battement du cœur qui s’accélère et l’émotion qui ressurgit. Les visages figés, crispés par des décennies de désillusions sportives. Et puis le tir de Christopher Nkunku qui passe au-dessus, le sprint de Tomas Koubek, Julien Stéphan les genoux à terre. L’immense joie, la délivrance, les larmes. Cet instant magique où le Stade Rennais a remporté la Coupe de France face au PSG restera gravé dans les mémoires de tous les supporters Rouge et Noir.

Dans son documentaire Tu ne seras jamais seul, qui sera diffusé pour la première fois au cinéma ce week-end, Antoine Biard offre au spectateur la possibilité de revivre cet instant à travers le regard de ses plus fidèles supporters. Cet ancien membre du Roazhon Celtic Kop a passé toute la saison 2018-2019 au cœur des ultras du Stade Rennais. « Je ne voulais pas montrer une épopée sportive mais plutôt parler de ces supporters qui continuent de suivre un club qui n’a rien gagné depuis quarante-huit ans. J’avais envie de montrer que les ultras ne sont pas des alcoolos décérébrés », explique Antoine Biard.

« Je voulais montrer la camaraderie »

Quand il a commencé à filmer en tribune Mordelles en septembre, le jeune réalisateur n’imaginait pas que son club de cœur connaîtrait la plus belle saison de son histoire. « J’ai dû réécrire le scénario mais j’ai gardé l’esprit. Je voulais montrer la camaraderie, la créativité des mecs qui font les tifos, la place des femmes aussi ».

En passant plusieurs mois auprès des ultras rennais, Antoine Biard a réussi à pénétrer là où peu de gens ont mis les pieds. Dans un hangar planqué à Cleunay, il a assisté à la confection de l’impressionnant tifo déployé lors du 16e de finale face au Betis. On y découvre alors « Mini Stone », le talentueux graphiste qui a fait du RCK 91 la star mondiale des tifos. La Casa de Roazhon, c’était lui, le Joker, aussi. « Les gens pensent qu’on envoie un fichier pdf et qu’un mec nous les imprime. Mais tout est fait à la main ! C’est hyper confidentiel, peu de gens sont déjà entrés dans ce hangar », raconte celui qui a grandi à côté du stade que l’on appelait Route de Lorient.

« Ils ont commencé à trois. Aujourd’hui, ils sont 1.000 »

Avec quelques marqueurs, des seaux de peinture, des mecs motivés et beaucoup de temps, l’homme a fait basculer le RCK dans la catégorie des kops d’ultras les plus respectés de France. « Ils ont commencé à trois. Aujourd’hui, ils sont 1.000 dans l’association, c’est énorme », lance, admiratif le réalisateur.

Souvent décrié, caricaturé et résumé aux bagarres, à la bière et aux fumigènes, le milieu des ultras prend soudainement un visage plus humain, porté par les sourires et les larmes de ces amoureux du club. Du parcage de Jablonec à l’Emirates Stadium d’Arsenal en passant par Séville et le Roazhon Park bouillant, Antoine Biard dresse dans son documentaire un portrait touchant des ultras, qui offrent parfois une famille à ceux qui n’en ont pas. « On dit que les supporters, c’est la diversité. Mais dans les tribunes populaires, il n’y a pas beaucoup de médecins ou d’avocats. L’origine sociale reste populaire, issue du prolétariat », analyse le réalisateur. Les années passent, les joueurs partent mais les supporters restent.

Tu ne seras jamais seul sera diffusé samedi et dimanche au cinéma l’Arvor mais toutes les séances affichent complet. D’autres projections auront lieu la semaine prochaine. Un DVD, déjà disponible en précommande sur le site du Stade Rennais, sortira également Noël.