Oleksandria-ASSE : Sept supporters stéphanois interpellés après des affrontements avec des ultras ukrainiens

FOOTBALL Tous les fans des Verts interpellés mercredi soir à Lviv (Ukraine) ont été relâchés ce jeudi et pourront assister au match de Ligue Europa contre Oleksandria à 19 heures

J.Lau.

— 

Les supporters stéphanois, ici lors d'un précédent déplacement européen, en février 2017 à Old Trafford.
Les supporters stéphanois, ici lors d'un précédent déplacement européen, en février 2017 à Old Trafford. — Super/SilverHub/Shutter/SIPA

L’Ukraine rappelle de mauvais souvenirs aux supporters stéphanois. Il y a cinq ans, onze fans des Verts avaient été hospitalisés, victimes pour certains de coups de couteau et de tirs d’un pistolet à grenaille, à Kiev, en marge d’un match de Ligue Europa contre Dnipropetrovsk. Le nouveau rendez-vous européen de l’ASSE, ce jeudi (21 heures) en Ukraine contre Oleksandria, pouvait donc s’annoncer à risques. Des affrontements ont bien eu lieu dès mercredi soir, dans les rues de Lviv, où va se disputer la rencontre, comme le révèle Le Progrès.

Vers 23 heures, environ 80 supporters des Verts ont échangé jets de projectiles et de fumigènes avec des ultras ukrainiens avant que ne suivent une course-poursuite entre les deux camps et des bagarres. S’il n’y a cette fois pas eu de blessé grave (quelques plaies au visage), sept Stéphanois ont été interpellés pour des dégradations.

Durant la nuit, Samuel Rustem, stadium manager de l’ASSE, et l’attaché du consul de France en Ukraine, ont négocié avec les forces de l’ordre afin d’obtenir la libération des sept hommes, tous relâchés ce jeudi. Près de 250 supporters de l’ASSE devraient assister à ce match d’ores et déjà électrique contre Oleksandria.