Mercato OM: «Je suis bien éduqué, mais j'ai du caractère», prévient Valentin Rongier

FOOTBALL Recruté au bout du suspense, l’ex-Nantais Valentin Rongier s’est montré à l’aise et précis lors de sa présentation à la presse en tant que joker de l’OM

20 Minutes avec AFP

— 

Valentin Rongier en septembre 2019.
Valentin Rongier en septembre 2019. — Boris HORVAT / AFP

« Je suis bien éduqué, je remercie mes parents, mais j’ai aussi du caractère ! » : Valentin Rongier, ex-capitaine du FC Nantes désormais marseillais, a affiché sa volonté de s’imposer à l’OM​, mercredi, au lendemain de son arrivée en tant que joker.

Recruté au bout du suspense, mardi, au lendemain de la fermeture officielle du mercato d’été, le nouveau milieu de terrain de l’OM a cru que tout allait capoter : « A un moment donné il a même été question de rentrer à Nantes… C’était très stressant et très éprouvant. Mais le dénouement est bon, je ne vais retenir que ça », a-t-il confié lors de sa conférence de presse de présentation, à la Commanderie. « Ça fait partie du foot, on sait que c’est du business, de l’argent, mais c’est vrai que c’était un peu long. »

L’OM pour franchir un « palier »

A l’aise, précis dans ses réponses, le néo-Olympien de 24 ans « pense avoir le caractère pour franchir ce palier », avec cette arrivée dans le plus bouillant des clubs français : « Par contre je vais m’abstenir de dire désormais que Marco Verratti était mon joueur préféré », a-t-il lâché, en souriant, au sujet du milieu de terrain parisien.

Au sujet de son positionnement sur le terrain, Rongier ne semble pas plus inquiet : « Je peux m’adapter. Pour l’instant l’OM joue en 4-3-3, où je peux évoluer en position de relayeur, mais je peux aussi évoluer en 4-4-2, à plat, en récupérateur ».