Mercato FC Nantes: Valentin Rongier déterminé à partir à l’OM, Blas et Trebel toujours souhaités

FOOTBALL Un long entretien a eu lieu entre le clan Rongier et le clan Kita avant le succès (1-0) des Canaris contre Montpellier samedi soir

David Phelippeau

— 

Valentin Rongier.
Valentin Rongier. — Pascal GUYOT / AFP

Il n’était pas sur le terrain, mais son nom était pourtant sur toutes les lèvres à l’issue de la victoire (1-0) du FC Nantes, samedi soir, contre Montpellier. Le visage de Valentin Rongier, assis en tribune aux côtés de son agent Franck Belhassen, est apparu pendant la rencontre à plusieurs reprises sur l’écran géant du stade. A chaque fois, des sifflets sont descendus des tribunes de la Beaujoire.

Le milieu de terrain nantais, qui avait demandé à ne pas jouer contre les Héraultais, est déterminé à partir à Marseille. Il l’a répété à Waldemar Kita et son fils, Franck, avant le match, dans l’intimité de la Beaujoire. L’entretien fut long et tendu. Un peu à l’image de la relation entretenue entre les deux parties depuis jeudi, date de l’offre de l’OM (11 millions d’euros pour Nantes avec un paiement échelonné en trois fois). Une proposition jugée insuffisante et ridicule par la direction du FCN qui réclame 20 millions d’euros pour son capitaine…

Le FCN propose différentes options à l'OM

Rongier s’imagine déjà sous le maillot de l’OM et ne compte plus revenir à la Jonelière. Il se souvient que le président Kita lui avait promis lors de sa dernière prolongation de ne pas entraver sa progression si un projet convenable se présentait à lui et que l’argent ne représenterait pas un frein à son envol… De son côté, Waldemar Kita ne compte pas brader son capitaine, made in Jonelière. Dans l’entourage de Rongier, on estime que les négociations ont connu une avancée positive ces dernières heures. Au FC Nantes, on confirme cette avancée tout en restant ferme sur les conditions. La direction nantaise a transmis une contre-proposition avec différentes options. La balle est dans le camp de l’OM. Les discussions entre les différentes vont se poursuivre. Un départ du Marseillais Gustavo en Turquie renflouerait les caisses olympiennes et faciliterait sans aucun doute celui de Rongier…

Concernant le mercato nantais, Ludovic Blas est toujours espéré. Le FCN aurait fait une offre à 6 millions + bonus à Guingamp, qui s’est dit ouvert à un départ de son milieu de terrain. Christian Gourcuff est séduit par ce profil. Le dossiers Waris et Trebel sont toujours d’actualité. Celui d’un latéral gauche (après le départ de Lucas Lima) beaucoup moins. Le jeune Wesley Moustache pourrait devenir la doublure de Charles Traoré. En défense centrale, Andrei Girotto est en train de sérieusement s’installer aux côtés de Nicolas Pallois. Le recrutement d’un défenseur central ne semble plus d’actualité.