Mort d'Emiliano Sala: La Fifa préconise une conciliation, Nantes et Cardiff ont dix jours pour accepter

FOOTBALL Sinon, la commission du statut du joueur décidera pour eux

N.C. avec AFP

— 

Emiliano Sala, le jour de sa signature à Cardiff City.
Emiliano Sala, le jour de sa signature à Cardiff City. — HO / NOTICIAS ARGENTINAS / AFP

La Fifa a adressé aux clubs de Nantes et Cardiff un courrier dans lequel elle préconise une conciliation pour le paiement du transfert du footballeur argentin Emiliano Sala, décédé en janvier dans un crash d’avion, a indiqué jeudi l’instance. « Nous confirmons qu’une lettre a été adressée aux différentes parties au nom du président de la Commission du statut du joueur », a indiqué la Fifa dans une déclaration transmise à l’AFP.

Cette commission avait été saisie fin février par Nantes alors que Cardiff refusait de régler les 17 millions d’euros de l’indemnité de transfert de Sala, décédé le 21 janvier en compagnie du pilote du petit avion qui les transportait vers son nouveau club au pays de Galles.

Après la disparition du joueur, Cardiff avait décidé de ne pas honorer un premier versement de 6 millions d’euros sur les 17 du montant total du transfert, alors qu’il avait été validé par les autorités du football avant l’accident.

La commission du statut du joueur, présidée par le Sud-Africain Raymond Hack, a donné dix jours aux clubs pour accepter cette conciliation. Sans accord des clubs, la commission rendra un jugement, susceptible d’appel devant le Tribunal arbitral du sport.