FC Nantes: Va-t-on assister à un grand ménage cette fois-ci à la Jonelière, cet été?

FOOTBALL Tour d'horizon des départs ou possibles départs de la Jonelière cet été

David Phelippeau

— 

Le défenseur nantais Diego Carlos.
Le défenseur nantais Diego Carlos. — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA
  • Dans le sens des départs, ça devrait pas mal bouger cet été à la Jonelière.
  • Des joueurs comme Rongier ou Diego Carlos ont des bons de sortie.
  • Pour d'autres éléments comme Evangelista ou Lucas Lima, la porte est grande ouverte.

Depuis plusieurs saisons, avant tous les mercatos d’été, on prophétise sur un coup de balai à la Jonelière. Et bien souvent au 1er septembre, le FC Nantes se retrouve avec beaucoup plus d'« invendus » que prévus. L’été 2019 va-t-il faire figure d’exception ? Avec en toile de fond des relations compliquées entre Vahid Halilhodzic et la direction du club, 20 Minutes essaie d’imaginer ce qu’il va se passer dans le sens des départs, alors que le FCN vient d'achever le championnat à une terne 12e place.

Ils ne devraient plus porter le maillot nantais

Ce sont des dossiers qui vont alimenter les colonnes des gazettes. Deux surtout : Diego Carlos et Valentin Rongier. Le premier, sous contrat jusqu’en 2022, a des touches en Espagne. En Allemagne, il est aussi surveillé de près. A moins que le Zénith Saint-Pétersbourg qui avait offert 15 millions l’été dernier revienne à la charge. Le second, aussi sous contrat jusqu’en 2022, a avoué en conférence de presse mercredi : « On en a déjà discuté avec le président Kita, s’il y a un projet qui me convient, il pourrait me laisser partir… » Le capitaine des Canaris est sur le marché et tout le monde le sait. Le joueur n’a pas caché qu’il était attiré par l’Espagne et l’Italie, cela tombe bien des clubs de ces deux pays sont venus aux renseignements…

Dupé devrait aussi faire ses valises. Le deuxième gardien sait pertinemment qu’il ne sera jamais numéro 1 au FCN. Il est temps pour lui de prendre son envol ailleurs. Trois clubs de L2 sont aux aguets. Enfin, vendredi soir, après la défaite (0-1) contre Strasbourg, lors de l’ultime journée, contre toute attente, le milieu de terrain Touré n’a pas caché qu’il était ouvert à un départ. « Je suis quelqu’un d’ambitieux et je peux avoir des envies d’ailleurs. »

Ils vont quitter le FC Nantes cet été

Tatarusanu et Kwateng sont en fin de contrat. Leur départ est acté. Le Roumain est annoncé en Turquie (Besiktas) et le latéral droit à Bordeaux. Trois joueurs prêtés cette saison vont repartir dans leur club : Ié à Lille, Mance à Trencin et Boschilia à Monaco.

Leur sort va se décider dans les jours à venir

Pour Eysseric et Waris, les deux derniers joueurs prêtés, rien n’est encore décidé. Les discussions se poursuivent. Le maintien ou non de coach Vahid pourrait influer sur l’aboutissement ou non des dossiers. L’entraîneur nantais ne serait pas favorable à garder Eysseric et il estimerait l’option d’achat pour Waris (6 millions d’euros) trop élevée. La direction aimerait bien en revanche garder ces deux éléments. C’est d’ailleurs pour cela que les différentes parties continuent à parler.

La porte leur est grande ouverte

En cas d’offre satisfaisante, la direction n’hésitera pas à leur ouvrir la porte. Evangelista (9 titularisations seulement) et Lucas Lima, qui s’est fait piquer sa place par Traoré, sont clairement sur un siège éjectable. Pour rappel, le premier, sous contrat jusqu’en 2023, a été acheté 4 millions d’euros à l’Udinese. Pour le second Brésilien, le FCN doit beaucoup regretter que son transfert au Zénith Saint-Pétersbourg (5 millions d’euros !) ait échoué in extremis l’été dernier… Le milieu de terrain slovène Krhin ne sera pas non plus retenu en cas d’offre intéressante. Quant à Limbombe, le FCN n’est pas en position de force après l’avoir « surpayé » l’été dernier… près de 10 millions d’euros.