OGC Nice: «Il y a des problèmes d'ego», Patrick Vieira revient sur son travail «compliqué» au Gym

FOOTBALL L’entraîneur niçois a exprimé sur le plateau du Canal Football Club les difficultés autour des négociations des actionnaires

M.F.

— 

Patrick Vieira estime que le Gym peut encore jouer l'Europe.
Patrick Vieira estime que le Gym peut encore jouer l'Europe. — L. Urman / SIPA

Le monde du football et celui des gros sous ne font parfois pas bon ménage. C’est en tout cas ce que pense Patrick Vieira lors de ses entraînements, de ses prises de parole au vestiaire et de ses conseils glissés depuis le bord de terrain. « Travailler aujourd’hui à l' OGC Nice, c’est un peu compliqué avec tout ce qui se passe autour, a exprimé l’entraîneur du Gym sur le plateau du Canal Football Club dimanche soir. Il y a des problèmes d’ego qui font que les joueurs ou le club travaillent difficilement. »

En cause ? Les négociations autour du rachat du Gym, la première fortune britannique Jim Ratcliffe souhaitant devenir actionnaire. « Tout ça, c’est vraiment au-dessus de moi. Moi je suis là, j’entraîne l’équipe, affirme-t-il. Avec mon staff, on essaie vraiment de se concentrer sur cette fin de saison. Mais c’est vrai que ça rend les choses vraiment compliquées. »

« On va se donner les moyens de réussir »

Côté relation avec le nouveau président Gauthier Ganaye, Patrick Vieira s’estime en adéquation : « On veut vraiment construire un club, une équipe qui est capable de jouer l’Europe. Et on va se donner les moyens de réussir. » D’autant plus que le mercato qui arrive aura son importance : l’OGC Nice souhaite recruter un attaquant après le départ de Mario Balotelli à la mi-saison.