Mort de Sala: Cardiff porte plainte contre Willie McKay pour des menaces

FOOTBALL L'intermédiaire dans le transfert d'Emiliano Sala s'en serait pris personnellement à des dirigeants du club gallois

N.C.

— 

Les deux dirigeants de Cardiff, le manager Neil Warnock et le directeur exécutif Ken Cho (au fond), aux obsèques d'Emiliano Sala le 16 février 2019 à Progreso.
Les deux dirigeants de Cardiff, le manager Neil Warnock et le directeur exécutif Ken Cho (au fond), aux obsèques d'Emiliano Sala le 16 février 2019 à Progreso. — JUAN MABROMATA / AFP

Les relations entre le club de Cardiff et Willie McKay s’enveniment. Le Sunday Telegraph assurait dimanche que le club gallois a déposé une plainte contre l’homme qui a servi d’intermédiaire dans le transfert d' Emiliano Sala auprès de la police locale. Ce dernier aurait proféré des menaces contre quelques-uns de dirigeants du club. Le journal britannique rapporte que McKay aurait menacé de « tuer tout le monde » au club. Il aurait réitéré ces propos individuellement, en face ou par téléphone.

« La police galloise peut confirmer qu’une plainte a été reçue de la part du FC Cardiff City et est en cours d’investigation », a déclaré un porte-parole. « Il était nécessaire que la police soit sollicitée sur ce problème, a fait savoir le club gallois, selon la retranscription de Wales Online. Nous ne ferons pas d’autres commentaires pour le moment. »

La semaine dernière, Willie McKay avait raconté à la BBC que selon lui, Cardiff avait « plus ou moins abandonné » Emiliano Sala dans l’organisation de son voyage entre le pays de Galles et Nantes. « Personne à Cardiff ne semblait faire quoi que ce soit. Ils achètent un joueur pour 17 millions d’euros, puis le laissent seul dans un hôtel pour aller sur un ordinateur et chercher un vol. C’est honteux la façon dont ils se sont comportés jusqu’à présent », avait-il déclaré.