OM: Florian Thauvin présente ses excuses après avoir traité les arbitres de «clochards»

FOOTBALL Ce mea culpa était-il spontané ? C’est ce que nous assurent les communicants de l’OM

J.S.-M.

— 

Florian Thauvin a écopé d'un carton rouge face à Lille, après un tacle violent sur le Lillois Youssouf Koné.
Florian Thauvin a écopé d'un carton rouge face à Lille, après un tacle violent sur le Lillois Youssouf Koné. — C. Paris / AP / SIPA

Les dictaphones allaient retourner dans les poches. Les caméras allaient s’éteindre. Après 4 minutes et 14 secondes d’une zone mixte plutôt qualitative, Florian Thauvin a tenu à « ajouter un mot », ce samedi, après la victoire de l’OM face à Amiens (2-0). Un mot ou plutôt deux phrases sur son carton rouge reçu face à Lille​, après un geste d’humeur sur Youssouf Koné. Un carton qui lui a valu deux matchs d’exclusion.

Un carton, surtout, assorti d’une gueulante dans le vestiaire, devant les caméras. Florian Thauvin avait lancé en direction du vestiaire des arbitres un : « Le VAR c’est uniquement quand ça les arrange ! Bande de clochards ! »

La com' de l’OM pas au courant

Apparemment, il s’en est mordu les doigts : « Je voulais présenter mes excuses à tous les arbitres, car on a un exemple à donner, nous, les footballeurs. Et il y a des mots que l’on ne doit pas prononcer ! »

Mea culpa sincère ou opération de communication ? Nous ne sommes pas dans la tête de Thauvin, mais le service presse de l’OM nous a juré qu’il n’était pas au courant. Il était à deux doigts, d’ailleurs, d’interrompre l’interview de FloTov pour envoyer Valère Germain en zone mixte.