Anthony Limbombe et le directeur général délégué du FCN, Franck Kita.
Anthony Limbombe et le directeur général délégué du FCN, Franck Kita. — Photo FC Nantes / Arnaud Duret

FOOTBALL

FC Nantes: Départs de titulaires, renfort surprise... Kita fait le point sur la fin du mercato

Le directeur du FCN donne la tendance pour la dernière semaine du marché des transferts…

En marge de la présentation officielle du milieu offensif belge Anthony Limbombe, sixième recrue du club à l’intersaison, le directeur du FC Nantes, Franck Kita, a fait le point ce vendredi midi sur le mercato, lequel s’achève le 31 août. Ce qu’il faut en retenir.

Des départs de titulaires ? « Non, ça ne va plus bouger. On a gardé 95 % de l’effectif cette année, c’est une donnée majeure. Bien sûr, s’il y a une offre extraordinaire [Diego Carlos?] pour qui que ce soit, on va se mettre autour de la table et en discuter. Mais on n’est pas du tout ouvert à se séparer de qui que ce soit. »

Santy N’Gom va-t-il partir ? « N’Gom est un bon joueur de l’effectif qui a fait de belles choses l’année dernière. Aujourd’hui, il vit un moment un peu plus compliqué, on va voir comment ça se passe avec le coach. Ce qui est sûr c’est qu’il est sollicité par un certain nombre de clubs. On doit réfléchir si on doit lui trouver du temps jeu ailleurs ou s’il peut en avoir ici. »

Quel avenir pour Kolbein Sightorsson ? « J’en ai déjà parlé. Il faut que les joueurs soient heureux, épanouis. Je ne suis pas certain que ce soit le cas de ce joueur. Il faudra évidemment qu’on trouve une solution. »

Encore un ou plusieurs renforts ? « Je ne sais pas, je peux juste vous dire que ça va bouger. Lors de cette dernière semaine de mercato, il y a toujours des possibilités qu’il n’y avait pas encore il y a un mois. Les résultats peuvent conditionner des équipes à se séparer de joueurs. Il faudra qu’on soit attentif aux opportunités. »

Pourquoi avoir battu le record du transfert le plus cher du club avec Anthony Limbombe ? « L’année dernière on avait battu le record des 10 dernières années avec Kalifa Coulibaly. Là, maintenant, c'est Anthony. Le marché des transferts n’est pas le même qu’il y a 10 ou 5 ans. Plus ça va, plus les montants sont élevés. Il ne faut pas focaliser sur le prix. Ce qui compte c’est qu’Anthony est très bon joueur. Et qu’il entre dans un effectif de très bons joueurs. »

Pourquoi ce recrutement très axé sur l’étranger ? « Il y a des étés où on recrute plus français qu’étranger, là c’est l’inverse. On a quand même pris Boschilia et Waris issus du championnat de France. Limbombe vient de Belgique et parle français… On fait en fonction des demandes du coach et des opportunités du marché. »