Le Tour de France pourra bien passer par la route de la Gourette

CYCLISME La chaussée qui s’était effondrée le 14 juin après un glissement de terrain sera reconstruite à temps pour le passage du Tour de France…

E.P.

— 

La D928 s'est effondrée entre Gourette et Laruns.
La D928 s'est effondrée entre Gourette et Laruns. — Conseil départemental des Pyrénées-Atlantique

Les travaux de reconstruction de la route de Gourette, qui s'était effondrée après un glissement de terrain le 14 juin dernier, devraient se terminer ce mercredi au plus tard et permettre le passage du Tour de France deux jours après, le 27 juillet, rapporte France Bleu Béarn.  

Les travaux de terrassement se sont achevés jeudi soir, et l’enrobé de la route doit être posé lundi. Ils ont débuté le 25 juin dernier après qu’une enveloppe de 700.000 euros a été débloquée par le département pour remettre la route en état le plus rapidement possible.

Une priorité pour accueillir le passage du Tour de France mais aussi désenclaver Gourette. Au lieu de 15 minutes en temps normal pour rallier cette station aux Eaux-Bonnes, il faut compter aujourd’hui 1h 45.

>> A lire aussi : Pyrénées-Atlantiques: Route effondrée… Le Tour de France pourra-t-il emprunter le col de l’Aubisque jusqu’au sommet ?

>> A lire aussi : Tour de France 2018: «Romain Bardet est au meilleur niveau de sa vie»… L’équipe AG2R peut-elle encore vraiment renverser la Sky?

>> A lire aussi : Tour de France 2018: Petite accalmie pour les coureurs… Sprinteurs ou baroudeurs à l'honneur… Le programme de vendredi