Nice: Après Alassane Plea, quels sont les autres Aiglons qui s'engagent?

FOOTBALL La semaine dernière, Alassane Plea est devenu le premier footballeur de Ligue 1 à reverser 1% de son salaire à une association caritative…

Mathilde Frénois

— 

Arnaud Souquet a donné de son temps pour les enfants hospitalisés à Lenval.
Arnaud Souquet a donné de son temps pour les enfants hospitalisés à Lenval. — M. Frénois / ANP / 20 Minutes

Ils ont un ballon au bout du pied et… le cœur sur la main. A l’image d’Alassane Plea, qui est devenu le premier footballeur de Ligue 1 à reverser 1 % de son salaire à une association caritative, d’autres Aiglons s’engagent.

>> A lire aussi : Pléa devient le premier footballeur de L1 à reverser 1% de son salaire à une association caritative

Cardinale met un point d’honneur à s’engager pour le Point rose. Tout est parti d’une histoire personnelle. Le gardien a grandi aux côtés d’un frère malade, « sauvé miraculeusement » d’une malformation à l’estomac. Depuis, Yoan Cardinale s’engage auprès de l’ association Le Point rose, qui « accompagne les familles vivant la fin de vie de leur enfant ».

Malang Sarr revient aux sources avec l’association Adam. Il a grandi aux Moulins, ce quartier à l’ouest de Nice. Devenu footballeur professionnel au Gym, Malang Sarr veut aider les jeunes pour « rendre la pareille ». Le défenseur des Aiglons s’est alors engagé auprès d’ Adam (Aide aux devoirs animations des Moulins), l’association qui l’avait épaulé, en participant aux ateliers multi-activités, aux devoirs et aux sorties au théâtre.

Maxime Le Marchand dans les rangs des gendarmes. Avant lui, Baysse et Germain étaient aussi parrains de Gendarmes de cœur, qui soutient les familles des agents. Mais Le Marchand est le premier Aiglon à signer un chèque personnel de 1 200 €.

L’hôpital Lenval pour nouveau terrain de jeu. C’est le rendez-vous du mercredi, le jour des enfants… malade. Une fois par mois, des joueurs se rendent au chevet des petits patients de la fondation Lenval pour des matchs de foot, des concours de baby-foot et des visites dans les chambres.

>> A lire aussi : Les Aiglons ont rendu visite aux petits malades de l’hôpital pour enfants