PS6 : La nouvelle console de Sony pourrait sortir en 2027

JEUX VIDEO En parallèle, Sony cherche à empêcher le rachat d’Activision Blizzard par Microsoft, une fusion qu’elle juge anti-concurrentielle

20 Minutes avec agence
Une boutique PlayStation à Shanghai, en Chine.
Une boutique PlayStation à Shanghai, en Chine. — CFOTO/Sipa USA/SIPA

Alors que beaucoup de joueurs n’ont pas encore pu mettre la main sur une PlayStation 5 en raison de la pénurie de semi-conducteurs, Sony semble déjà envisager la prochaine génération de consoles. Dans un document partiellement expurgé qui a été rendu public dans le cadre de l’examen de la proposition de rachat d’Activision Blizzard par Microsoft, Sony aurait en effet indiqué prévoir l’arrivée de la future PS6, rapporte Phonandroid.

Plus de « Call of Duty » sur PS6 ?

Si aucune date n’a été précisée dans la version publique du document, plusieurs analystes ont évoqué 2027. Une information qui sert notamment d’argument pour Sony afin de s’opposer à ce rachat d’Activision Blizzard par Microsoft. La proposition de la multinationale, d’un montant de 68 milliards de dollars, est en cours d’analyse par l’autorité britannique de la concurrence et des marchés.

Pour Sony, « la transaction nuira à la concurrence, aux acteurs du secteur, à l’innovation et aux consommateurs ». A ce titre, le groupe japonais a évoqué le cas des Call of Duty. En cas de fusion, Sony a estimé que d’ici la PS6, soit dans 5 ans, elle aura « perdu l’accès à la licence Call of Duty et aux autres propriétés d’Activision », ce qui donnerait un avantage jugé trop important à Microsoft et sa Xbox.

Bientôt une nouvelle PS5 Slim

À l’inverse, pour Microsoft, ce rachat est une décision « fondamentalement pro-concurrentielle, car elle accroît la concurrence sur un marché longtemps dominé par Sony ». Pour le géant américain, les exclusivités PS5 seraient, à l’heure actuelle, meilleures que celles sur Xbox. Le groupe a, par ailleurs, assuré que Call of Duty resterait sur PlayStation encore au moins 10 ans.



Si la date avancée par les analystes du document se révélait juste, la PS5 aurait en tout cas une durée de vie de sept ans, ce qui est un chiffre envisageable, même si plusieurs de ces années sur le marché ont été entravées par la pénurie de semi-conducteurs. Sony cherche ainsi à résoudre cette crise en 2023 à travers la sortie d’un nouveau modèle PS5 Slim l’année prochaine. Ce dernier disposera d’un lecteur de disque détachable.