L'homme passe près de cinq heures par jour sur son mobile

SMARTPHONE En 2021, les êtres humains ont passé 3,8 trillions d’heures sur leurs smartphones, soit 4 heures et 48 minutes en moyenne par jour

Anaëlle Lucina pour 20 Minutes
Un humain passe en moyenne 4,8 heures par jour sur son smartphone
Un humain passe en moyenne 4,8 heures par jour sur son smartphone — Geeko

Le constat est clair, l’année 2021 a battu des records en termes d’utilisation des smartphones. Les humains ont passé 3,8 trillions d’heures sur leurs smartphones l’année passée d’après le rapport State of Mobile d’App Annie.

5 heures quotidiennes devant un smartphone

L’étude révèle qu’en 2021, les consommateurs du monde entier ont passé environ cinq heures par jour sur leur téléphone portable. Plus précisément, sur les dix principaux pays analysés, la moyenne quotidienne des heures passées devant un smartphone est de 4 heures et 48 minutes. Il s’agit d’une augmentation de 30 % par rapport à 2019.

En tant que grands consommateurs, les utilisateurs du Brésil, de l’Indonésie et de la Corée du Sud ont dépassé les cinq heures par jour.

Un humain passe en moyenne 4,8 heures par jour sur son smartphone
Un humain passe en moyenne 4,8 heures par jour sur son smartphone - Geeko

L’adoption du téléphone mobile en pleine expansion

La pandémie a accéléré les habitudes mobiles existantes, qui se sont consolidées l’an dernier.

En effet, l’adoption du mobile a explosé en 2021, avec une croissance des téléchargements, de l’utilisation et des dépenses des consommateurs dans les boutiques d’applications. Plus de 320.000 dollars ont transité par les magasins d’applications chaque minute en 2021, soit une augmentation de près de 20 % par rapport aux précédents records de 2020.

Les marchés émergents dominent la croissance des téléchargements. Plus particulièrement, l’Inde a enregistré un taux de téléchargements exponentiel. Le Pakistan, le Pérou, les Philippines, le Vietnam, l’Indonésie et l’Égypte figurent parmi les marchés à la croissance la plus rapide pour les téléchargements, avec respectivement 25 %, 25 %, 25 %, 20 %, 15 % et 15 % de croissance annuelle.

Un marché des applications de plus en plus lucratif

Les dépenses mondiales des consommateurs en matière d’applications de rencontre ont bondi au-delà de 4,2 milliards de dollars. Cela représente une augmentation de 55 % par rapport à 2019. Les applications de nourriture et de boissons ont franchi un nouveau cap avec 194 milliards de sessions de commande en 2021, soit une hausse de 50 % sur un an.

En particulier, l’utilisation de l’application chinoise TikTok a connu une augmentation de 90 % au niveau mondial, hors Chine, par rapport à 2020. Ainsi, sur dix minutes passées sur un mobile, sept sont consacrés aux applications sociales, photo et vidéo.

De leur côté, les annonceurs ont bien saisi l’opportunité de cette explosion des téléchargements d’applications mobiles. En effet, les dépenses publicitaires mobiles ont dépassé les 295 milliards de dollars en 2021. Elles devraient atteindre 350 milliards de dollars en 2022.

Le grand remplacement des grands écrans

Le grand écran se meurt lentement alors que le mobile continue de battre des records dans pratiquement toutes les catégories. À savoir, temps passé, téléchargements et revenus. En guise d’exemple, en 2021, l’Américain moyen regardait 3,1 heures de télévision et passait 4,1 heures sur son smartphone.

Selon Theodore Krantz, expert et PDG d’App Annie, les appareils mobiles sont les meilleurs moyens de communication à ce jour. D’après lui, ils pourraient s’imposer comme technologie de référence pendant longtemps.

Bien conscients de cette évolution, l’année dernière les éditeurs ont lancé deux millions de nouvelles applications et de nouveaux jeux. Cela porte à plus de 21 millions le nombre total d’applications et de jeux jamais publiés sur iOS et Google Play. Le  métavers​ catapulte les principales applications avatar vers l’avant avec une croissance de 160 % d’une année sur l’autre.