Apple : L'iPhone est le smartphone 5G le plus vendu dans le monde

TELEPHONIE Apple devance Xiaomi et Samsung

20 Minutes avec agence
— 
Des iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max dans une boutique de Nice.
Des iPhone 12 Pro et iPhone 12 Pro Max dans une boutique de Nice. — SYSPEO/SIPA

Avec plus de 25 % des parts du marché, l’iPhone continue d’être le smartphone  5G le plus vendu au monde au troisième trimestre 2021, selon une récente étude de Strategy Analytics relayée par Phonandroid.

En tête des ventes depuis fin 2020 avec l’iPhone 12, Apple s’est maintenu en tête du classement tout au long de l’année 2021, l’iPhone 13 prenant peu à peu le relais malgré la popularité toujours importante du précédent modèle.

La concurrence de Xiaomi

Ce bon démarrage de l’iPhone 13, dans un contexte de pénurie des puces informatiques, semble ainsi indiquer que la domination de la firme californienne sur le marché des smartphones 5G pourrait perdurer dans les mois à venir, malgré une concurrence de plus en plus intense.

En seconde place du classement, on retrouve l’entreprise chinoise Xiaomi, qui s’est distinguée par « une croissance spectaculaire des expéditions mondiales de smartphones 5G au 2e trimestre 2021 ». A la suite de ce pic, la croissance du géant chinois s’est ensuite ralentie au troisième trimestre, la marque ayant notamment souffert de la progression d’Oppo, selon Ken Hyers, le directeur de Strategy Analytics.

Samsung devant Oppo

L’entreprise Samsung se place quant à elle à la troisième place du classement, devançant justement Oppo au cours de ce troisième trimestre. « Samsung bénéficie d’une demande saine dans plusieurs régions pour ses smartphones, alimentée par un large portefeuille d’appareils sur plusieurs niveaux de prix », a expliqué Ville Petteri-Ukonaho, directrice associée de Strategy Analytics. Cette récente croissance s’explique également par le succès de son nouveau smartphone pliable, le Galaxy Z Flip 3.

Au-delà de ce podium, les analystes de Strategy Analytics ont également souligné la récente croissance d’Honor, qui appartenait jusqu’en novembre 2020 à Huawei. Grâce aux Honor 50, la marque a ainsi enregistré la croissance la plus rapide au cours de ce trimestre.