iPhone 13 : Le Face ID sera désactivé si l’écran est changé par un réparateur tiers

ATTENTION Avec cette décision, Apple veut contraindre les utilisateurs d’iPhone à passer par les Apple Store ou les réparateurs agréés

20 Minutes avec agence
— 
An Apple iPhone 13 is displayed on its first day of sale, in New York, Friday, Sept. 24, 2021. (AP Photo/Richard Drew)/NYRD505/21267502891395//2109241610
An Apple iPhone 13 is displayed on its first day of sale, in New York, Friday, Sept. 24, 2021. (AP Photo/Richard Drew)/NYRD505/21267502891395//2109241610 — Richard Drew/AP/SIPA

Apple a mis en place une nouvelle contrainte visant à empêcher la réparation de leurs appareils hors des Apple Store et des boutiques agréées. À commencer par l' iPhone 13. Désormais, l’appareil est capable de détecter si l’écran a été changé, et, le cas échéant, désactive le Face ID du téléphone, d’après une information de iFixit relayée par Phonandroid ce vendredi.

Cette restriction logicielle est rendue possible par une petite puce chargée de faire le lien entre l’écran et le système d’exploitation du téléphone. En cas de réparation, cette puce doit être activée à l’aide d’un outil réservé aux réparateurs agréés. Ces derniers doivent également enregistrer la réparation et associer le numéro de série et l’écran avec celui du téléphone. Autant d’opérations qui rendent quasiment impossible la réparation pour un technicien tiers.

Une restriction efficace

Seule parade trouvée par certaines boutiques minoritaires : le transfert de la puce de l’ancien écran vers le nouvel écran fonctionnel. Mais cette manipulation nécessite au moins trente minutes de travail pour un expert compétent muni de nombreux outils coûteux. « Si chaque réparation d’écran impliquait autant de travail, j’abandonnerais », a avoué un réparateur.

À noter que les utilisateurs ne sont par ailleurs pas toujours informés du blocage du Face ID de leur téléphone. Seuls les iPhone 13 fonctionnant avec iOS 15.1 afficheront une notification : « Impossible d’activer Face ID sur l’iPhone ». En outre, Apple a pendant longtemps ordonné à ses techniciens de refuser la réparation, ainsi que n’importe quel service d’assistance, à un iPhone qui contient une batterie remplacée par un technicien non certifié.