Coronavirus : Grâce au passe sanitaire, l’appli TousAntiCovid comptabilise plus de 26 millions de téléchargements

EPIDEMIE La hausse des téléchargements de TousAntiCovid est davantage liée à l’utilisation des fonctions d’attestation et de passe sanitaire qu’aux fonctions de traçage par Bluetooth

H. B.
— 
Le Pass sanitaire européen est téléchargeable sur TousAntiCovid.
Le Pass sanitaire européen est téléchargeable sur TousAntiCovid. — Pascal GUYOT / AFP

Malgré des débuts très laborieux, l’application de traçage destinée à lutter contre l’épidémie de coronavirus a-t-elle enfin trouvé son public ? D’après les derniers chiffres rendus publics, il semblait que la mise en place du passe sanitaire ait considérablement boosté ces dernières semaines le nombre de téléchargements de l’appli TousAntiCovid.

Fin juillet, le dispositif gouvernemental comptabilisait en France 26,7 millions de téléchargements, contre 17,2 millions de téléchargements début juin.

Le nombre de notifications en forte hausse

Si la hausse des téléchargements de TousAntiCovid est davantage liée à l’utilisation des fonctions d’attestation et de passe sanitaire qu’aux fonctions de traçage par Bluetooth, les cas positifs recensés et les alertes envoyées ont mécaniquement augmenté au fil des mois.

Selon les données disponibles sur TousAntiCovid, depuis le 2 juin 2020, près 255.816 personnes ont été notifiées par l’application d’un contact rapproché avec une personne positive au Covid-19. Or pour le seul mois de juillet, plus de 50.000 personnes ont reçu une notification de la part de TousAntiCovid, soit une hausse significative de personnes notifiées cas-contact.

Malgré cette forte accélération dans l’Hexagone, la situation est loin d’être équivalente à celle du Royaume-Uni, où l’application de traçage locale peut émettre des millions d’alertes de cas contact en quelques jours, allant même jusqu’à provoquer un pingdemic, c’est-à-dire un isolement massif de personnes cas-contact qui menace de paralyser l’activité du pays et handicape son économie.