Gare à cette fausse citation de Marlène Schiappa sur le terrorisme

FAKE OFF Non, la ministre chargée de la Citoyenneté n’a pas déclaré que « les Français doivent comprendre que contester le chef de l’Etat, c’est déjà faire un pas vers le terrorisme »

M.Co.

— 

Marlène Schiappa, le 20 octobre 2020.
Marlène Schiappa, le 20 octobre 2020. — CELINE BREGAND/SIPA

Nous vous alertons régulièrement sur des citations parodiques détournées qui finissent par être prises au sérieux. Une nouvelle illustration est apparue ce mercredi, visant cette fois Marlène Schiappa. La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, rattachée au ministère de l’Intérieur, aurait lancé : « Les Français doivent comprendre que contester le chef de l’Etat, c’est déjà faire un pas vers le terrorisme. » La citation a été partagée plusieurs centaines de fois sur Twitter et est accompagnée d’une photo de la ministre parue initialement dans Le Parisien en août 2019.

FAKE OFF

Cette citation a été inventée de toutes pièces par le compte Twitter Le Journal de l’Elysée le 23 mars 2019. Ce compte se définit comme « très parodique ».

Marlène Schiappa, qui était alors secrétaire d’Etat à l’égalité entre les Femmes et les Hommes, s’était défendue le lendemain de la publication du tweet d’avoir tenu de tels propos. Elle avait dénoncé un « mensonge » et un « montage repris au premier degré par des sites d’infos liés à la fachosphère, puis d’autres comptes et sites ».

La citation est reparue alors qu’est examinée à l’Assemblée nationale la proposition de loi sur la « sécurité globale », dont certains articles  suscitent critiques et condamnations.