SpaceX remporte un contrat avec la Nasa et devance Boeing

ESPACE L'entreprise fondée par Elon Musk devrait devenir en mai prochain la première société privée américaine à effectuer un vol spatial habité

20 Minutes avec agence

— 

Arrimage entre la capsule Crew Dragon de Space X et l'ISS, qui a eu lieu en mars 2019
Arrimage entre la capsule Crew Dragon de Space X et l'ISS, qui a eu lieu en mars 2019 — NASA

La Nasa devait choisir entre SpaceX et Boeing pour fabriquer le vaisseau utilisé pour envoyer des astronautes dans l’espace. L’agence spatiale américaine a finalement opté pour la capsule Crew Dragon de l’entreprise fondée par Elon Musk, plutôt que pour le Starliner du constructeur aéronautique. Les spécialistes de la Nasa ont prévu de soumettre le vaisseau à plusieurs tests lors de ces prochaines semaines, rapporte le site spécialisé en high-tech Presse-Citron.

Dans cette optique, l’engin de SpaceX a été livré sur la base spatiale de Cap Canaveral ce vendredi, a indiqué l’agence sur sa page Twitter. Si tous les essais sont concluants, Crew Dragon deviendra le 7 mai prochain le premier vaisseau fabriqué par une société privée américaine à embarquer des êtres humains dans l’espace. Ce jour-là, les astronautes Doug Hurley et Bob Behnken s’envoleront à bord de la capsule pour rejoindre la Station spatiale internationale (ISS). L’engin reviendra ensuite sur Terre.

Fin de la collaboration avec la Russie

La Nasa souhaitait lancer une collaboration avec un partenaire américain afin de remplacer l’entreprise russe qui lui fournissait jusqu’ici les vaisseaux Soyouz, mis à contribution pour les vols spatiaux habités. Cette coopération entre la Russie et les États-Unis avait débuté en 2011. Depuis, Boeing et SpaceX se sont alors livrés à une bataille acharnée pour décrocher le contrat.

L’explosion d’un exemplaire de Crew Dragon en avril 2019, lors d’un essai, aurait pu faire perdre la course à SpaceX. Mais Boeing avait également enchaîné les déconvenues, raconte Presse-Citron. Un vol test vers l’ISS avait dû être interrompu à cause d’un problème de consommation de carburant.