Voyager 2 : À la frontière du système solaire, la sonde lancée 1977 par la Nasa évite de peu la panne

ESPACE L’éloignement du vaisseau rend de plus en plus complexe les communications entre la sonde et les spécialistes de la Nasa

20 Minutes avec agence

— 

La position des sondes Voyager 1 et 2 en décembre 2018, à la frontière de l'espace interstellaire.
La position des sondes Voyager 1 et 2 en décembre 2018, à la frontière de l'espace interstellaire. — NASA

Des problèmes techniques ont perturbé samedi 25 janvier le fonctionnement de Voyager 2 à 18,5 milliards de kilomètres de la Terre. Le système d’alimentation de la sonde lancée par la Nasa en 1977 montre en effet des signes de faiblesse, explique Cnet. Alors que l’engin spatial effectuait une rotation pour calibrer son magnétomètre intégré, il a trop puisé dans ses réserves d’énergie, a raconté l’agence spatiale américaine ce mercredi sur Twitter.

Un message posté sur le compte dédié à Voyager 1 et 2 explique que cet incident « a déclenché le dispositif conçu pour protéger automatiquement la sonde ». Afin de ne pas aggraver la surcharge, le système a alors désactivé les outils scientifiques. La coupure n’a cependant pas duré longtemps. Désormais, « l’état de charge de Voyager 2 est satisfaisant et les instruments fonctionnent à nouveau. Les opérations scientifiques vont reprendre bientôt », assure la Nasa.

Le message d’alerte a mis 17 heures à arriver…

L’éloignement du vaisseau rend complexe les communications entre la sonde et les spécialistes ainsi que la résolution des problèmes. Le message d’alerte émis par l’engin transmis à la vitesse de la lumière a ainsi mis 17 heures à arriver aux ingénieurs. Il a ensuite fallu le même temps pour que les instructions des experts atteignent Voyager 2, puis pour que la réponse parvienne jusqu’à la Terre.

Malgré son âge et l’épuisement progressif de sa capacité à générer sa propre énergie, la sonde américaine continue à accomplir ses missions. L’engin envoie toujours des données recueillies aux confins de notre système solaire.