VIDEO. Espace : Solar Orbiter a commencé son long voyage, direction le Soleil pour mieux comprendre ses mystères

ESPACE Lancement réussi au cours de la nuit pour la sonde européenne Solar Orbiter qui doit explorer le vent solaire et lever les mystères de notre étoile

B.C.

— 

Espace : Solar Orbiter a commencé son long voyage ver le Soleil — 20 Minutes

Elle a décollé sans encombre à 23h03 de Cap Canaveral, en Floride. La sonde Solar Orbiter de l’Agence spatiale européenne a entamé son voyage en direction du Soleil avec à son bord pas moins de dix instruments scientifiques calibrés pour scruter notre étoile et ses soubresauts.

Au terme d’un voyage d’un peu moins de deux ans, elle s’approchera à seulement 42 millions de kilomètres du Soleil après avoir réalisé plusieurs manœuvres gravitationnelles autour de Venus pour se placer en orbite.

Grâce à son bouclier thermique qui la protégera des températures à plus de 500 °C auxquelles elle sera exposée, la sonde pourra scruter la boule de feu, la prendre en photo et recueillir des données sur les particules émises ou encore les éruptions solaires.

Météorologie spatiale

Cette mission est en effet essentielle pour mieux comprendre l’héliosphère et son impact sur la Terre. Elle va explorer le vent solaire, caractériser les phénomènes éruptifs. « Bien qu’étant l’étoile la plus proche de la Terre, beaucoup de choses restent à apprendre sur le Soleil. Cette aventure de la connaissance scientifique aura aussi des retombées pratiques avec une meilleure compréhension des phénomènes de météorologie de l’espace aux effets potentiellement néfastes pour les activités humaines », a expliqué Antoine Petit, président-directeur général du CNRS juste après le lancement réussi.

La croisière doit durer un peu moins de deux ans et sa mission scientifique entre cinq et neuf ans.