Jeux vidéo : YouTube assouplit ses règles concernant les scènes de violence

GAMING « Il y a une différence entre la violence dans le monde réel et la violence scénarisée ou simulée », explique la plateforme

20 Minutes avec agence

— 

YouTube (illustration).
YouTube (illustration). — Martin BUREAU/AFP

YouTube va assouplir ses règles concernant les séquences de jeux vidéo. « Les contenus de violence scénarisée ou simulée que l’on trouve dans les jeux vidéo seront traités de la même façon que les autres contenus scénarisés », a annoncé la plateforme ce lundi 2 décembre dans un communiqué.

Ainsi, seules les séquences « où les images violentes ou gores constituent le seul objectif de la vidéo » resteront interdites aux moins de 18 ans. La plateforme vidéo de Google tient à préciser que cette modification ne concerne évidemment que les contenus liés au gaming et en aucun cas les scènes de violence réelle. Selon la plateforme, il existe « une différence entre la violence dans le monde réel et la violence scénarisée ou simulée que l’on voit à la télévision, dans des films ou dans des jeux vidéo ».

Quid des annonceurs ?

Cette mesure intervient alors que la question de la monétisation des vidéos oppose la plateforme à certains youtubeurs, notamment les gamers dont les contenus font l’objet d’une restriction d’âge et sont donc démonétisés.

Mais YouTube précise que ce nouveau fonctionnement n’a aucun impact sur le choix des annonceurs. Ces derniers pourront toujours décider de ne pas faire apparaître leurs publicités sur des vidéos qu’ils jugent violentes même si elles ne sont plus interdites aux moins de 18 ans.