YouTube : Les comptes « non commercialement viables » pourraient être supprimés

RESEAUX SOCIAUX La plateforme de vidéos a mis à jour ses conditions d’utilisation, entraînant des inquiétudes chez les utilisateurs et créateurs de contenus

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

YouTube : les comptes « non commercialement viables » pourront être supprimés
YouTube : les comptes « non commercialement viables » pourront être supprimés — Geeko

YouTube a publié une version actualisée de ses conditions d’utilisation qui rentreront en vigueur le 10 décembre prochain. Parmi les nouveautés, une section en particulier attire l’attention. Il s’agit de la section « Suspension et résiliation de compte ».

Cette partie laisse en effet entendre que YouTube pourrait supprimer les comptes de certains utilisateurs si la plateforme le juge opportun : « YouTube peut clôturer votre accès ou l’accès de votre compte Google à tout ou partie du Service si nous avons des motifs raisonnables de croire que la mise à disposition du Service n’est plus commercialement viable ».

Un passage qui inquiète forcément les utilisateurs de la plateforme, mais surtout les créateurs de contenus. En effet, selon les nouveaux termes d’utilisation de YouTube, les chaînes qui ne rapportent pas assez d’argent à la plateforme pourraient être supprimées.

La décision de YouTube pourrait également valoir pour les autres services Google. Ainsi, si YouTube décide qu’un compte n’est pas assez rentable et le supprime, celui-ci pourrait également perdre l’accès à ses autres comptes Google, notamment Gmail.

Un manque de communication et de clarté

En prévision de la mise en place de ses nouvelles conditions d’utilisation, YouTube a, semble-t-il, envoyé un mail aux créateurs de contenus afin de les informer des changements à venir. Or, il semblerait que le passage concernant la « viabilité commerciale » des chaînes n’ait pas été évoqué dans le mail envoyé.

Par ailleurs, cette nouvelle mesure ne concernerait pas uniquement les créateurs de contenus, mais également les utilisateurs puisque la manière dont est tournée la phrase laisse place à une interprétation englobante.

Si un utilisateur consulte beaucoup de vidéos, mais qu’il ne permet pas d’en monétiser un certain nombre – via des bloqueurs de publicités ou d’autres astuces –, son compte pourrait également être supprimé.

D’un autre côté, cette nouvelle politique de YouTube pourrait être l’occasion pour la plateforme de pouvoir supprimer des chaînes propageant des discours de haine ou prônant la violence puisque les vidéos pourraient être considérées comme n’étant plus « commercialement viables ».

Mais cela pourrait surtout porter préjudice aux petits créateurs et beaucoup d’internautes s’inquiètent de cette mesure. Pour l’instant, YouTube n’a pas encore réagi à ce début de polémique.