Sophia-Antipolis : « Ok Djingo », Orange lance sa propre enceinte connectée

LA VOIX DE SON MAITRE Les ingénieurs de la marque installés dans la technopole azuréenne ont développé un appareil concurrent de ceux proposés par Amazon et Google

Fabien Binacchi

— 

Christophe Roux présente la nouvelle enceinte connectée d’Orange
Christophe Roux présente la nouvelle enceinte connectée d’Orange — F. Binacchi / ANP / 20 Minutes
  • Orange lance sa propre enceinte connectée au prix de 99€ pour ses abonnés ou 149€ pour tous.
  • Conçue en France, la nouvelle intelligence artificielle Djingo colle aux services proposés par l’opérateur mais propose moins de compétences qu’Alexa ou Google.
  • Elle intègre également Alexa d’Amazon.

Il y avait déjà Google et Alexa ( d’Amazon). Les Français pourront désormais aussi compter sur Djingo, une création azuréenne, pour rendre leur vie de tous les jours encore un peu plus interactive. Cette nouvelle enceinte connectée, signée Orange et commercialisée dès ce jeudi, a été développée par les ingénieurs de la marque à Sophia-Antipolis.

« Nous avons travaillé sur le développement d’une nouvelle intelligence artificielle. C’est un boulot qui a mobilisé une quarantaine de personnes pendant 24 mois, explique Christophe Roux, le responsable du projet. L’enceinte en elle-même a été créée grâce à un partenariat avec Deutsche Telekom. »

Conçue avant tout pour les abonnés

Comme ses concurrents, « Ok Djingo » répond à la voix. Demandez lui la météo, de lancer un morceau (sur Deezer) ou d’allumer une ampoule et il s’exécute. « Nous l’avons développé pour répondre à tous les services d’Orange. Il interagit avec les boîtiers Livebox TV pour changer de chaîne, modifier le volume ou encore faire une recherche de contenus sur les différents services de vidéos à la demande », précise le responsable.

Le boîtier se connecte également à la ligne fixe pour passer et recevoir des appels. Mais uniquement pour les abonnés d’Orange. Les autres devront se contenter des services de base (musique, radio, pilotage des objets connectés…) et de ceux d’Alexa.

En plus de son propre assistant Djingo, dont chaque demande est analysée dans des serveurs d’Orange en Europe, l’enceinte propose aussi de s’adresser à l’assistante vocale d’Amazon pour ajouter les fameuses « skills » (des compétences) du mastodonte américain. Orange propose Djingo à 99 € pour ses abonnés ou à 149 € pour tous les publics. Un tarif plus élevé que les enceintes concurrentes.