Le propriétaire du prototype de la PlayStation Nintendo a décidé de s’en séparer

CONSOLE Fruit d’une collaboration improbable entre Sony et Nintendo, la Super NES CD-ROM n’a jamais été commercialisée

Jennifer Mertens POUR 20 MINUTES

— 

Un prototype de PlayStation Nintendo en vente sur Internet
Un prototype de PlayStation Nintendo en vente sur Internet — Geeko

Les collectionneurs seront sans doute nombreux à se ruer sur ce prototype de NintendoPlayStation (de son nom officiel, Super NES CD-ROM), qui était jusqu’ici la propriété de Terry Diebold, un collectionneur passionné qui était parvenu à mettre la main sur cet accessoire unique en usant de ses nombreux contacts dans l’industrie. Pour l’instant, l’homme n’a pas encore mis en vente l’objet mais il a fait part de sa volonté de s’en séparer sur Twitter.

Méconnue du grand public, la Super NES CD-ROM est une console unique qui était le fruit d’une collaboration entre Sony et Nintendo. Les deux entreprises ont collaboré sur la création d’une Super Nintendo équipée d’un lecteur de disques, qui devait en théorie remplacer le lecteur de cartouches de la machine. Sony et Nintendo iront jusqu’à créer un prototype de la console, qui portera le nom de PlayStation, en 1988, avant d’abandonner le projet.

Il faudra 6 ans à Sony pour revenir à la charge avec sa propre console, qui conservera le nom PlayStation, héritage de ce prototype.

Un prototype de PlayStation Nintendo en vente sur Internet
Un prototype de PlayStation Nintendo en vente sur Internet - Geeko

L’unique exemplaire connu

Aucun chiffre officiel n’a été révélé quant au nombre de prototypes créés par les deux entreprises. L’exemplaire de Terry Diebold est toutefois le seul connu des collectionneurs.

L’exemplaire qu’il mettra prochainement en vente sur Internet pourrait atteindre un prix de plusieurs dizaines voire centaines de milliers d’euros.