iPhone: Apple accusé de surestimer «considérablement» l'autonomie de ses batteries

TESTS Les écarts entre les tests d’un groupe britannique de défense des consommateurs et ce qu’annonce Apple iraient de 18 à 51 % selon les modèles

20 Minutes avec agence

— 

Un iPhone en train d'être rechargé (illustration)
Un iPhone en train d'être rechargé (illustration) — RAWPIXEL/CREATIVE COMMONS

Apple nous mentirait sur l’autonomie de ses iPhone. Which?, un groupe britannique de défense des consommateurs, a mené des tests et affirme que les chiffres annoncés par la firme sont « considérablement » surévalués.

Plus de 8 heures d’écart pour l’iPhone XR

Au total, Which ? s’est intéressé à neuf iPhone et aucun d’entre eux n’a été à la hauteur de ce qui est annoncé par le constructeur en termes d’autonomie de la batterie. Le groupe de défense des consommateurs explique avoir relevé des écarts allant de 18 à 51 % entre leurs résultats et ceux d’Apple. La palme revient à l’iPhone XR avec une autonomie de 16 heures et 32 minutes lors du test contre 25 heures selon Apple.

« Les téléphones portables sont devenus un élément essentiel de la vie quotidienne. Nous devrions donc pouvoir bénéficier de produits à la hauteur des prétentions du fabricant », estime Natalie Hitchins, responsable des produits et services chez Which ?.

Apple se défend

Face à ces accusations, Apple a réagi dans un message relayé par Which ? : « Nous testons rigoureusement nos produits et garantissons la durée de vie de nos batteries. (…) Which ? n’a pas partagé sa méthodologie avec nous et nous ne pouvons donc pas comparer leurs résultats aux nôtres ».

Dans son étude, le groupe de consommateurs a analysé les appareils d’autres fabricants, comme HTC, Samsung, Sony ou Nokia. Mais elle n’a pas relevé d’écarts aussi significatifs que pour Apple. Certains téléphones de ces marques auraient même présenté des autonomies supérieures à celles annoncées.